Juste une petite étourderie ?…

Download PDF

Je viens de remarquer que le député LREM de la 8ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, Florian Bachelier qui ne manque jamais de mentionner qu’il est accessoirement le 1er questeur de l’Assemblée Nationale, a recruté le mois dernier un 6ème assistant parlementaire « chargé de communication » en la personne de Nicolas Casellato.

Nicolas Casellato avait été recruté en septembre 2020 en qualité de « conseiller technique discours et communication » au cabinet de Nadia Hai, nouvelle ministre déléguée chargée de la ville, au moment où Carole Gandon – qui avait été tête de liste aux élections municipales à Rennes – y était également recrutée en qualité de « conseillère développement économique des quartiers ».

Que l’on me permette d’être surpris que Nicolas Casellato prépare les communiqués de presse de Florian Bachelier sous l’identité d’Olivier Coppermann, le Directeur général de SEITOSEI : une « agence de communication corporate et financière » de Levallois-Perret, qui se positionne en « leader de la communication et animation actionnariales » (un exemple ci-dessous sur la « stratégie de prévention et lutte contre la pauvreté en Bretagne ») :

cliquer si besoin sur l’image pour l’agrandir

Nicolas Casellato, qui a été candidat aux dernières élections municipales d’Argenteuil, est actuellement candidat aux élections départementales dans le Val d’Oise.

 

2 commentaires

  • lafreminette

    Chargé de communication, c’est bien le rôle qu’avait joué Richard Ferrand au PS et la façon dont il est monté dans les rangs et devenu le grand organisateur des campagnes PS en Bretagne , non ?

  • Michel Deshayes

    En Bretagne il existe aussi un dispositif de lutte contre la pauvreté qui consiste à monter sans frais une SCI qui…. (bla bla bla….). Bon ok je fais du mauvais esprit, je sors.

    J’atteste que le présent message a été rédigé par moi-même.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.