C’était pourtant habilement formulé

Le conseiller aux collectivités locales du Président de l’Assemblée Nationale, qui sert à Rennes de conseiller municipal de secours du fait de la démission d’Hind Saoud appelée à prendre en mains les intérêts de Richard Ferrand au Conseil régional, s’est exprimé comme suit lors du dernier conseil municipal qui s’est tenu ce 23 novembre 2020 :

« Ce débat de la croissance à tout prix de Rennes est tué dans l’œuf. Vous vous dites d’une gauche gestionnaire. En fait, vous vous êtes convaincus des vertus progressistes de la masse critique de notre ville. Vous êtes dans le mythe prométhéen du productivisme urbain : plus d’emplois, plus d’habitants à Rennes et malheur aux vaincus. »

Mais ne lui jetons pas la pierre.

Olivier Dulucq a une excuse : il ne pouvait pas connaître les résultats de la toute dernière publication de l’INSEE.

C’est juste qu’encore une fois, il aurait mieux fait de se taire…    😉 😉 😉

(cliquer sur l’image, puis éventuellement sur la loupe pour l’agrandir)

11 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.