Rendez-vous (compte)

Download PDF

Le 1er « rendez-vous de campagne » de la liste LREM « Révéler Rennes » – conduite par Carole Gandon en vue des élections municipales – s’est tenu sur FaceBook, avec la participation d’Henri-Noël Ruiz, hier soir à 18h30.

Reconnaissons qu’il a été d’assez bonne tenue, mais sans renoncer toutefois à y regarder de plus près.

Il n’est pas faux de dire qu’il y a eu plus de 50 participants puisqu’au plus fort de ces 45 minutes de rencontre, il y a eu plus de 50 participants pendant environ… 1 minute 1/2 (plus précisément : 51 pendant environ 1 minute, 52 pendant environ 20 secondes, 53 pendant environ 10 secondes).

Pour mémoire : dans ce décompte de participants, figurent Carole Gandon, Henri-Noël Ruiz, et votre serviteur qui a suivi la rencontre en silence. Heureusement que nous étions là !…     😉 😉 😉

Personne n’était forcé de le faire, mais guère plus de 25 participants se sont signalés par un commentaire :

  • La moitié de ceux-ci se sont révélés être des colistiers de Carole Gandon et Henri-Noël Ruiz (1) Heureusement qu’ils étaient là… aussi    😉
  • je n’ai pas fait le compte des « Jeunes avec Macron», ni des animateurs de « comités locaux » qu’heureusement il y avait… aussi.  😉
  • à peu d’exceptions près, les intervenants ne sont intervenus que pour dire « bonjour», « au revoir » ou « merci », mais il serait injuste d’ignorer ceci qui a été dit… aussi et que je ne dois pas être le seul à trouver encourageant : « Courage Carole, tu es la meilleure » 😉
  • il y a eu tout de même 5 ou 6 questions posées, dont 3 seulement par des colistiers de Carole Gandon… ce qui prouve qu’il ne s’agissait pas seulement d’une formation interne     😉
  • Olivier Dulucq (n° 6), qui est conseiller au Cabinet du Président de l’Assemblée Nationale chargé des collectivités locales et de la ruralité, n’a pas résisté à l’envie de répondre à la place d’Henri-Noël Ruiz (n° 18) qui a dirigé l’Agence d’Urbanisme et de Développement Intercommunal de l’Agglomération Rennaise (AUDIAR) ces dix dernières années, sur la relation qui serait à établir entre le nombre des logements construits et le prix de l’immobilier, mais je ne suis pas certain que tout le monde l’ait remarqué (2)      😉

(1) dans l’ordre d’apparition en scène, j’ai aperçu (liste non exhaustive) : Geoffroy Pouget (n° 38), Pascale Vautier (n° 37), Dominique Busso (n° 50), Brigitte Compain (n° 19), Clotide Audroing Philippe (n° 11), Aurélien Cara (n° 24), Régis de Valence (n° 58), Florence Lahaye (n° 29), Olivier Dulucq (n° 6), Margaux Duplaix (n° 47), Sylvie Siorat (n° 49), Antoine Cressard (n° 4)

(2) vous allez me dire que ce n’est pas le sujet, mais je rigole et je profite effrontément de cette contribution pour faire savoir à Olivier Dulucq, qui m’a tout récemment écrit sur Twitter (en privé à propos de Richard Ferrand dont il est le conseiller et de Mustapha Laabid pour me dire qu’il ne pouvait pas me répondre en public), qu’en me bloquant aussitôt… il m’a, de fait, interdit de lui répondre… ce que pourtant je me serais fait un plaisir de faire de manière assez documentée…  Oui, je sais : j’exagère.    😉

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.