Quitte à détourer, détourons…

Download PDF

D’après le Télégramme, on ne va pas tarder à trouver dans nos boites-aux-lettres quelque chose qui va ressembler plus ou moins à ça :

Ne m’en veuillez pas si on peut faire mieux : je n’ai pas eu envie d’y passer davantage de temps.

4 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.