Une simple question de centimes ?

Download PDF

Dans mon avant-dernière contribution ici-même, j’invitais le Président du Conseil départemental, ainsi que le journaliste ayant relayé ses propos les yeux fermés, à prendre l’un et l’autre leur calculette pour vérifier la véracité de l’appréciation de Jean-Luc Chenut en ce qui concerne l’aide accordée par l’Etat au Département d’Ille-et-Vilaine au titre de la tranche 2019 du plan pauvreté.

Je ne sais si j’en suis à l’origine, mais j’observe qu’entre le 16 et le 18 avril 2019 on a pu assister à une sorte de multiplication des petits pains (par 10 exactement) dans l’édition papier du quotidien Ouest-France :

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

J’aurais tendance à me réjouir de la correction d’une grossière erreur, si elle ne révélait des pratiques journalistiques assez répandues mais pour le moins contestables… qui consistent :

  • à modifier à la sauvette une information qui aurait bien mérité un « Pan sur le bec » au grand jour
  • à imputer cette modification à une personne publique, quitte à lui prêter des propos qui ne sont pas ceux qu’elle a tenus, comme en témoigne la « tribune » du 12 avril 2019 (qui n’a été intégralement publiée par personne, que Jean-Luc Chenut a dû se résigner à publier tout seul sur son compte Twitter le 15 avril 2019 et qui semble aujourd’hui avoir disparu des radars)

La preuve :

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

6 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.