Leclerc est un petit cachottier

Download PDF

Mais qu’importe : je suis têtu et je suis patient…   😉

Rennes, le 16 avril 2017

Patrick Jéhannin
xx rue xxxxxxxxxxx xxxxxxx
35000 – Rennes
à
Monsieur le Directeur
du Centre Leclerc Saint-Grégoire
Z.I. Nord – rue de l’Etang
35760 – Saint-Grégoire

lettre R/AR xx xxx xxx xxxx x

Monsieur le Directeur,

Ma demande d’informations ci-jointe en date du 12 décembre 2016 étant restée sans suite aucune à l’issue d’un délai de 2 mois après sa réception, j’ai dû saisir la CNIL qui a enregistré ma plainte sous le n° 17004038 le 20 février dernier.

A l’invitation de cette dernière, que vous avez reçue ce 12 avril sous la référence DMS/CM172023, vous me transmettez ce 14 avril des données que nous partagions déjà, complétées de copies d’écran se rapportant à mon « fichier carte fidélité », en me précisant qu’elles constituent l’ensemble des éléments informatiques me concernant.

Sachant que vous disposez de bien d’autres éléments, ne serait-ce qu’en ce qui concerne mes achats au travers des tickets de caisse, je ne saurais me satisfaire de votre réponse.

Je vous rappelle en effet que j’ai sollicité une « copie en langage clair de l’ensemble des données me concernant figurant dans vos fichiers informatisés ou manuels (y compris dans les zones bloc-notes  ou commentaires) » ainsi que « toute information disponible sur l’origine de ces données ».

Je reste donc dans l’attente de votre transmission d’une réponse exhaustive.

Soyez assuré de mes sentiments distingués.

Patrick Jéhannin

Copie : Madame la Présidente de la CNIL
PJ : mon courrier du 12 décembre 2016

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.