Un de moins

Dans une lettre ouverte adressée à Monsieur Frédéric Bourcier, publiée ICI-même le 1er novembre dernier, je me permettais de poser cette question :

« Avez-vous remarqué que l’association organisatrice de la soirée du 24 septembre que préside Monsieur Willy Sirope, « l’Union Sportive Rennes », partage son siège social et son Président avec une entreprise individuelle inscrite au registre des sociétés, qui pratique aujourd’hui exclusivement le commerce de voitures et de véhicules automobiles légers… après avoir 5 fois changé de portefeuille d’activités en 3 ans (intégrant, au gré des circonstances, tantôt une activité de coach sportif, tantôt une activité de formateur en activités récréatives et de loisirs) ? »

Comment dire, sans trop se prendre au sérieux ?…

Je sais bien que je suis lu (mine de rien).   😂  😂  😂

Je me réjouis que cette entreprise ait été – comme par hasard – carrément radiée du registre du commerce et des sociétés.

Il reste que le BODACC garde l’historique de l’évolution de ses activités :

  • 27 avril 2018 : fabrication de desserts, achat vente, marchés
  • 20 juillet 2018 : fabrication de desserts, achat vente, marchés, coach sportif
  • 29 août 2018 : fabrication de desserts, achat vente, marchés, coach sportif, négociant automobile
  • 1er septembre 2020 : formateur activités récréatives et de loisirs, négociant automobiles d’occasion
  • 12 novembre 2021 : négoce automobile
  • 25 novembre 2022 : radiation

Ainsi est-il mis fin à une bien fâcheuse cohabitation.

Qu’il me soit permis de féliciter de tout cœur « Vroum-Vroum » (puisque c’est, depuis plusieurs années, le surnom de Monsieur Willy Sirope) pour sa réelle capacité d’adaptation.   🤡  🤡  🤡

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires