On ne rigole pas avec ça

C’est le plus aimablement possible que j’invite publiquement mon ex à mettre à jour son compte Twitter.

Ça vaut pour FaceBook aussi et pour Linkedin par exemple.

Je le dis comme je le pense : ce serait vraiment trop bête qu’il s’expose à un flagrant délit d’usurpation de titre.

(vu sur twitter ce samedi 25 juin 2022)

Je rappelle à cette occasion que « l’usage, sans droit, d’un titre attaché à une profession réglementée par l’autorité publique ou d’un diplôme officiel ou d’une qualité dont les conditions d’attribution sont fixées par l’autorité publique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende » (article 433-17 du code pénal).

Et que ça fait déjà 3 jours que ça dure.

*****

Pour mémoire, j’ai réuni ICI toutes mes contributions concernant l’impétrant (et ça en fait déjà un bon petit paquet)

 

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.