Ce silence est assourdissant

Download PDF

Je sais que le député franco-marocain LREM Mustapha Laabid est dans l’attente d’un arrêt, que la Cour d’Appel de Rennes a prévu de rendre jeudi prochain 5 novembre si la situation sanitaire le permet, mais « en même temps » j’observe sans bien me l’expliquer qu’il a quasiment disparu des radars sur les réseaux sociaux comme dans les médias.

Et pourtant…

Le 10 octobre, on apprend que Carole Gandon a été nommée conseillère au développement économique des quartiers auprès de la Ministre déléguée chargée de la Ville : un sujet de prédilection pour Mustapha Laabid… et pas un mot de félicitations, ni même d’encouragements de la part de celui qui a longtemps dirigé l’échelon régional de la Fondation Agir Contre l’Exclusion et qui s’est plus spécialement investi à Rennes dans le quartier du Blosne

Les 12 et 13 octobre, le Ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité : Franck Riester, était à Casablanca… et pas un mot de soutien de la part de celui qui conduisait la délégation française au forum franco-marocain des affaires qui s’est déroulé à Dakhla tout juste un an plus tôt

Le 16 octobre, le Ministre de l’Intérieur : Gérald Darmanin était à son tour à Casablanca pour y discuter de plusieurs sujets touchant à la sécurité nationale et à la lutte contre le terrorisme, dont l’importante et lancinante question dite des mineurs isolés… et pas une réaction du membre éminent du groupe d’études sur les mineurs isolés étrangers qui se faisait fort de déposer une proposition de loi à ce sujet

Le 25 octobre, le hashtag « #boycottfrance » prend place dans les « top tendances » des réseaux sociaux au Maroc, comme dans d’autres pays musulmans… et pas la moindre expression de la part du Président du groupe d’amitié France-Maroc qui est incontestablement le plus important groupe d’amitié de l’Assemblée Nationale

Le 28 octobre, on apprend qu’Air Arabia Maroc va proposer dès le 18 décembre une liaison régulière, deux fois par semaine, entre Rennes et Casablanca… et pas le moindre commentaire sur cette annonce à laquelle, à bien des égards, Mustapha Laabid ne peut rester complètement insensible.

Que peut donc signifier un tel mutisme ?…

Pour aller plus loin : http://www.imotus.org/recap_Laabid.html

5 commentaires

  • Avatar LE HERISSE

    Est-ce qu’il ne serait pas déjà parti « migrer » au Maroc où « on » n’ira sans doute pas le chercher?

  • Avatar Eddy

    Contrairement au premier confinement où nombre d’audiences avaient été reportées, les tribunaux devraient rester ouverts dans les prochaines semaines. Le délibéré sera donc rendu le 5 novembre prochain…

    • Je n’ai peut-être pas été assez attentif, mais pour l’instant j’avoue que je n’en sais rien.

      En principe, les jugements sont rendus publiquement et je crains qu’il ne soit pas permis au quidam d’assister au prononcé le 5 novembre.

      Si c’était le cas, je le regretterais beaucoup… parce que, même si les journalistes y seront autorisés, les médias ne peuvent pas tout nous rapporter dans le détail.

      Parce que je connais par coeur le jugement en première instance (et que je suis probablement le seul « tiers » à le connaitre aussi précisément), j’aimerais beaucoup avoir connaissance du détail de l’arrêt de la Cour d’Appel sans attendre une communication par la suite qui risque de tarder.

      Y aura-t-il d’une part confirmation de la « prévention » et par ailleurs confirmation des peines ?… Bien malin qui pourrait le dire aujourd’hui.

      Il y a des moments où j’aimerais – comme le souhaite Dupont-Moretti – que les vidéos des séances soient diffusées en direct !… 😉

    • Effectivement, c’est ce que le Garde des Sceaux a indiqué hier soir.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.