J’avoue que je ne m’en lasse pas

Download PDF

Je vous invite à savourer ci-dessous toute la finesse d’Olivier Dulucq, récemment promu conseiller municipal remplaçant à Rennes (35)… au travers de son intervention en séance du 8 juillet 2020 à propos de la fixation des rémunérations ou avantages consentis aux élus mandatés dans 3 des 9 SEM, SPL et SPLA dans lesquelles la ville a une participation, juste après s’être fait ramasser sur la question de la fixation des indemnités de mandat et de fonction des élus (34 secondes).

Je reprends mot à mot son intervention :

« L’ignoble et indigne et incompétent conseiller municipal que je suis avait une question de précision : quand sont évoquées par exemple les bases ANNUELLES pour Président de société d’économie mixte : 9.000 euros et les JETONS : 97,72 euros… s’agit-il de mensuelles ? d’annuelles ? de mensuelles pour l’un, d’annuelles pour l’autre ? J’aurais voulu avoir cette précision ».

Et voici la réponse apportée – sans rire – par l’adjoint en charge de ces questions :

« Pour la rémunération elle est ANNUELLE brute, et pour les JETONS de présence ils sont liés à la présence effective à chacun des conseils d’administration ».

Je sais bien que, même le conseiller à la ruralité et aux collectivités locales au cabinet du Président de l’Assemblée Nationale n’est pas forcé de savoir ce que sont des JETONS de présence, ni même qu’ANNUELLES n’est pas synonyme de MENSUELLES, mais ce serait sympa qu’il fasse à l’avenir un petit effort d’attention avant de poser des questions aussi stupides… histoire d’exister.     😉

Pour mémoire : Olivier Dulucq et Carole Gandon n’ont pas participé au vote de cette délibération en conseil municipal du 8 juillet en même temps que les 3 autres membres de la liste « Révéler Rennes » ont voté CONTRE, tandis qu’au Conseil métropolitain du lendemain 9 juillet les mêmes personnes ont voté POUR (non compris naturellement Olivier Dulucq, qui est le seul des 5 conseillers municipaux de « Révéler Rennes » à ne pas en être membre, le pauvre).

Comprenne qui pourra.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.