Ça fait quand même cher de l’heure

Download PDF

Vous trouverez ci-dessous un extrait du compte-rendu de la séance de l’Assemblée Nationale de ce samedi 22 février 2020, consacrée à l’examen du projet de loi instituant un « système universel de retraite ».

Il montre la valeur ajoutée du travail effectué par le député LREM d’Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid entre 9h00 et 12h50.

 

 

Je n’oublie pas en effet que son collègue et ami personnel (clic), Florian Bachelier, qui est le premier questeur de l’Assemblée Nationale, vient d’évaluer le coût de chaque journée de débat sur les retraites à 1,5 millions d’euros.

*******

Richard Ferrand, président
L’ordre du jour appelle la suite de la discussion du projet de loi instituant un système universel de retraite (nos 2623 rectifié, 2683).

… /…

Laurence Dumont
Surtout, nous craignons les effets délétères de cette réforme pour les Français. Voilà notre obsession ! C’est ce sur quoi nous essayons d’argumenter.
Pourquoi l’objectif de solidarité n’est-il pas atteint ? L’an dernier, déjà, la réforme de l’assurance chômage a pénalisé et pénalisera massivement les chômeurs dans un seul objectif : réaliser une économie de plus de 3 milliards d’euros par an.

Hubert Wulfran
Absolument !

Mustapha Laabid
Hors sujet !

… /…

Richard Ferrand, président
La parole est à M. Sébastien Jumel, pour soutenir l’amendement no 25617 et les quinze amendements identiques déposés par les membres du groupe de la Gauche démocrate et républicaine. Ils font l’objet d’un sous-amendement no 42501 , de M. Marc Le Fur.

Sébastien Jumel
Dans la banlieue de Stockholm, cette vieille dame aime passer du temps dans sa petite parcelle, en plein hiver. Pour cette retraitée, jardiner n’est pas seulement un hobby : c’est une activité quelle aime bien, mais elle jardine surtout parce que cela lui permet de faire des économies, de survivre. « Je fais pousser des poivrons, des tomates, dans ma serre, mais aussi des pommes de terre, des carottes, des betteraves pour survivre », nous dit-elle.

Mustapha Laabid
C’est un conte de Grimm ?

Sébastien Jumel
Figurez-vous que nos inquiétudes, nos critiques et, pour ainsi dire, nos certitudes concernant votre mauvais projet tiennent au fait que les retraites par points, même déguisées par les mots volés d’universalité, d’équité, de redistribution, sont en vigueur dans d’autres pays d’Europe : la Suède, l’Allemagne… Je rappelais hier qu’en Allemagne l’ensemble des forces politiques ont été obligées de se réunir en urgence pour mesurer à quel point ce système de retraite par points avait aggravé la pauvreté des personnes âgées !
Monsieur le secrétaire d’État, avez-vous échangé avec vos homologues européens ?…

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.