Errare humanum est, perseverare diabolicum

Download PDF

Pour publier l’ordre du jour de la prochaine séance du Conseil départemental à l’intention des habitants qui souhaiteraient y assister, le Département d’Ille-et-Vilaine attend toujours la veille pour le lendemain.

C’est ainsi que ce n’est qu’aujourd’hui que l’ordre du jour de la session du mois de décembre qui commence demain matin a été mis en ligne sur le portail de la collectivité et par voie de conséquence que les réseaux sociaux impulsés par le Département s’en sont fait l’écho.

Et encore aura-t-il fallu une bonne demi-journée pour qu’en fin d’après-midi le Département ne se rende enfin compte qu’il avait par erreur publié l’ordre du jour de la session précédente.

J’adresse encore une fois toutes félicitations à la direction de la communication rattachée au directeur de cabinet, ainsi qu’au service de presse (qu’il ne faut surtout pas confondre, puisque dans le département d’Ille-et-Vilaine on a les moyens de s’offrir les deux).

2 commentaires

  • Avatar Michel Deshayes

    L’ordre du jour a été élaboré ce matin sans doute, au moment du petit déjeuner ?

    • Si mes souvenirs sont bons, au plan juridique, la règle c’est que les conseillers départementaux doivent recevoir les rapports à l’appui de l’ordre du jour 10 jours avant la séance.

      Mais il est toujours possible d’invoquer l’urgence !..

      Peut-être qu’il y a urgence ce qui concerne la principale question inscrite à l’ordre du jour de la session qui s’ouvre demain matin (le rapport d’orientation budgétaire pour 2020 dans lequel il est question d’un enjeu de plus d’un milliard d’euros) ???…

      😉 😉 ,-)

      Oui, je dis qu’il y en a marre de ce constant mépris des citoyens.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.