Un régime de faveurs

Download PDF

Le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine vient de lancer une consultation pour « l’organisation d’un spectacle dans le cadre de l’arbre de Noël 2019 ». Mais je vous rassure tout de suite : il n’y aura pas de grand spectacle au Couvent des Jacobins.

😉

Au contraire, le Conseil départemental entend bien amplifier sa proximité avec ses agents.

La preuve : l’an passé, il avait déjà abandonné la formule de l’unique spectacle au MusikHAll pour organiser 5 spectacles répartis sur son « territoire », et cette année il a décidé de consulter pour « 5 à 7 ».

Je ne m’insurge pas contre le coût du spectacle (40.418 euros HT l’an passé, exonéré de TVA), ni contre celui des cadeaux aux enfants (49.075 HT en 2016, soit : 58.890 euros TTC), ni même contre le temps que les territoriaux consacrent aux tâches qui leur sont assignées : la communication, les invitations, la billetterie ainsi que l’accueil des parents et des enfants le jour dit.

Mais figurez-vous que le Conseil départemental s’obstine à organiser ces spectacles le mercredi après-midi alors qu’il pourrait très bien les organiser le samedi ou le dimanche, comme le font de nombreuses collectivités plus attentives à l’emploi de l’argent public.

C’est pourquoi j’ai du mal à avaler les généreuses autorisations spéciales d’absence qui – à raison d’une demi-journée par parent accompagnateur de 1.732 enfants de 0 à 1O ans – concernent concrètement 1.105 agents.

Elles représentent – selon le taux de participation des agents à l’arbre de Noël – entre 3.440 et 4.300 heures de travail, soit très prosaïquement entre 2 et 3 équivalent agents plein temps en année pleine.

Il est vrai que ce n’est pas la main d’œuvre qui manque au Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, mais – en ayant une petite pensée pour les agents des EHPAD – on aimerait tout de même qu’il œuvre franchement à un peu plus d’équité.

PS : ci-joint pour votre documentation la liste des autorisations spéciales d’absence accordées aux agents du Département

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.