Plus de 100 postes

Download PDF

Je suis désolé pour la qualité du fac-similé ci-joint d’une page de « La Chronique Républicaine », mais il me paraît intéressant de pointer que le Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine vient de reconnaître – selon moi, pour la première fois ce 18 octobre 2018 – que les dérogations à la durée légale du travail de ses collaborateurs représentent l’équivalent de plus de 100 postes, comme l’a indiqué la Chambre régionale des comptes de Bretagne l’an passé…

Jean-Luc Chenut n’en est évidemment pas le premier responsable, puisque le premier responsable en est très clairement Pierre Méhaignerie il y a 17 ans, brièvement remplacé par Jean-Marie Bissonnier, avant que Jean-Louis Tourenne ne cautionne la situation pendant une bonne dizaine d’années.

Trop fastoche…   😉

Mais, dans ces conditions, le Département d’Ille-et-Vilaine ne peut pas continuer à prétendre ne pas savoir comment respecter le taux directeur d’évolution des dépenses fixé aux collectivités territoriales par l’Etat pour les années à venir « sans atteindre à la qualité des services rendus aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou encore aux mineurs non accompagnés ».

C’est pourtant le refrain qu’à l’instar des responsables du Département d’Ille-et-Vilaine, des centaines de congressistes vont entonner tous en chœur lors de la toute prochaine « assemblée des Départements de France » qui va se tenir en grandes pompes début novembre au Couvent des Jacobins.

Alors que ce n’est pas vrai.

Tout en reconnaissant la difficulté de l’exercice de retour à la norme, dont le résultat sera à mettre à son crédit s’il parvient à atteindre l’objectif affiché, il faut encourager Jean-Luc Chenut à tenir bon.

J’ajoute enfin que si les contribuables du Département avaient vraiment les moyens de continuer à financer demain ces « plus de 100 postes » aujourd’hui contestés, ils seraient à l’évidence bien plus utiles dans les EHPAD qui sont effectivement en partie financés par le Conseil départemental sur le budget de la collectivité.

(cliquer sur l’image pour accéder à l’article de la Chronique Républicaine)

Pour aller plus loin :

Le temps des uns, c’est le temps des autres…
Des 35 heures dans le Département d’Ille-et-Vilaine

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.