Chut !… ils débattent.

Download PDF

Lors de la séance du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine en date du 22 mars 2018, Madame Claudine David, Vice-Présidente chargée de la citoyenneté, de la démocratie participative et des relations avec le monde combattant a ainsi introduit le rapport annuel sur la démocratie participative :

« Merci Monsieur le Président,

Alors je ne vous forcerai pas à m’écouter, mais je le souhaiterais quand même… »

Puis, à la fin de l’exposé qui a duré quelques minutes, le Président a repris la parole… et on a pu apprécier encore une fois la qualité des débats dans cette instance :

« Merci beaucoup,

Est-ce qu’il y a des demandes d’intervention sur ce rapport ?… (3 secondes de silence) Il n’y en a pas… Je vais donc le mettre aux voix »

Les faits sont là : puisqu’une bonne cinquantaine d’élus n’ont strictement rien à dire à propos du bilan de 2017 et des perspectives pour 2018 en matière de démocratie participative, il faudrait peut-être en élire encore un peu plus pour tenter de relever le niveau des débats !…    😉

Non : en vrai, il vaut mieux en rire avant d’en pleurer.

Pour la petite histoire, ce « non-débat » m’a aussi donné l’occasion d’apprendre une des spécificités de l’arithmétique territoriale : c’est l’arrondi pour aller plus vite…   😉

«  Y-a-t’il des personnes qui ne prennent pas part au vote ? qui s’abstiennent ? Alors : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16… abstentions… ah heu… ou 17… Je’m… ouais… Bon, dans le doute : 17… On va arrondir au chiffre supérieur : 17. Donc : rapport adopté »

On comprend pourquoi le Conseil départemental est farouchement hostile à la diffusion de ses débats en direct et en replay.

******

Consulter l’enregistrement audio :

 

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.