De la théorie à la pratique

Download PDF

Au Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, en matière de logement, il y a quelques différences entre la théorie et la pratique :

  • le 29 juin 2017, le Président du Conseil départemental, Jean-Luc Chenut, pris à parti en début de session pleinière, tient à rappeler que : « le Département n’est pas compétent sur les questions soulevées par les locataires et que Neotoa est un établissement public autonome« 
  • le 24 juillet 2017, Ludovic Coulombel (conseiller départemental représentant le Conseil départemental au conseil d’administration de Néotoa, et néanmoins – jusqu’au mois dernier – assistant parlementaire de son collègue conseiller départemental délégué à l’habitat, Président du conseil d’administration de Neotoa, et accessoirement député : Marcel Rogemont… ouf), Ludovic Coulombel – dis-je  – s’exprime à l’occasion de la « pose de la première pierre de la résidence du Châtelet porté par Néo Toa, l’organisme HLM du Conseil départemental à Bréal-sous-Montfort. Le Conseil départemental agit au quotidien pour un logement pour tous et sur tout le territoire »

C’est très simple : bien au-delà des questions d’investissement dans la pierre ou/et de fonctionnement au quotidien, tout bon élu local doit savoir opportunément distinguer les bons moments des mauvais moments. Quitte à se contredire…

 

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.