La révolution est En marche, manifestement…

Download PDF

Selon sa propre déclaration en date du 17 juillet 2017, Muriel Pénicaud – qui a été nommée Ministre du travail le 17 mai dernier – a bénéficié de 4.966.980 euros net de rémunérations ou gratifications pour les seules années 2012, 2013 et 2014 (non compris, semble-t-il, 1.13 millions d’euros de plus-value sur stock-options réalisée en une journée en 2013, soit 1.000 fois le smic).

En moyenne mensuelle, cela représente largement plus que 100 fois le smic.

On nous avait promis du changement : enfin quelqu’un qui sait ce que travailler veut dire !…

Vous trouverez sa déclaration en pièce-jointe ainsi que sur le site de la Haute Autorité pour la transparence la vie publique.

 

7 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.