Home, sweet home

Download PDF

Je n’irais pas jusqu’à dire que la dernière journée de ce périple a été passionnante :

autoroute

M’enfin, l’arrivée a été plutôt sympa.

Cool, le doudou…

Il a tout de suite pris un bain, que je reconnais bien mérité :

bain_doudou

Quant à moi, j’ai commencé à déballer tout ce que j’ai réussi à faire traverser les frontières, enfin : la frontière ukrainienne, surtout.

victuailles

Pour mes amis moldaves d’abord, mais en partie pour mon entourage aussi, je reviens avec des noix bien sûr et des baies d’aubépine du jardin de Maria et Nicolae, des confitures, des légumes en vinaigre et du miel des ruches de Rodica, du borch aigre pour faire la zama dans les règles de l’art, de la brânză (prononcer : brine’dza : une sorte d’alpha et d’omega du fromage en Moldavie, comme dans d’autres pays aussi, qui est conservé en saumure), des bonbons de la Bucuria, des savons parfumés de la Bostaniada, de la tsuica du fond de la cave des amis de mes amis dont on ne ressort souvent qu’avec une bouteille de tsuica, du «  rara negra de purcari » qu’un ami de mes amis – russe – m’a si gentiment offert en pleine fête nationale du vin, du divin de Transnistrie (moi je dis « de la » et je prononce « divine »… c’est du cognac, mais je devrais dire que c’est un « brandy ») et puis plein d’autres choses que je ne peux pas toutes montrer, ni même énumérer… Je n’en finirais pas, mais je n’oublie pas par exemple la couverture tissée de sa main que la maman de Maria m’a si généreusement offerte au moment de se quitter.

Je me demande encore comment toutes ces bouteilles d’alcool que vous apercevez dans la dernière rangée (planquées dans 3 « bagages à main » et dans le double fond du coffre où se trouve la roue et tout plein de matériel de secours), ont pu totalement échapper au douanier surexcité qui me cherchait des noises : un miracle !… Les yeux injectés de sang, je crois qu’il avait perdu le sens de l’ordinaire.

*****

Petit résumé des épisodes précédents :

Quand faut y’aller, faut y’aller… http://wp.me/p6EXHi-41q
En route pour la Bordurie http://wp.me/p6EXHi-421
Moi ça va bien, et vous ça va ?… http://wp.me/p6EXHi-42i
Coucou , c’est nous !… http://wp.me/p6EXHi-42H
Rentrons dans les terres http://wp.me/p6EXHi-433
En direct de Tuzla http://wp.me/p6EXHi-436
De Bosnie en Serbie http://wp.me/p6EXHi-43L
Et nous voici en Roumanie http://wp.me/p6EXHi-44n
Traversons les Carpates http://wp.me/p6EXHi-44O
Quelques nouvelles du front http://wp.me/p6EXHi-452
Un petit coucou d’Ukraine http://wp.me/p6EXHi-46o
Ici Серий http://wp.me/p6EXHi-46I
O
n ne peut pas être partout http://wp.me/p6EXHi-46V
Traversée de l’Ukraine http://wp.me/p6EXHi-46Y
E
n Slovaquie : http://wp.me/s6EXHi-15829
Ç
a sent l’écurie !… http://wp.me/p6EXHi-48e

Un commentaire

Laisser un commentaire