Toujours le mot… (pour rire)

Download PDF

Savez-vous combien de fois, le magazine « Nous-Vous-Ille » a consciencieusement rabâché l’appellation des habitants d’Ille-et-Vilaine qui a été décidée par le Conseil général – sans même les consulter – en juin 2013 ?

203 fois (dont 2 fois orthographiées Bretilien, avec un seul l)

*****

Savez-vous combien de fois « Rennes Métropole magazine », qui s’adresse à près d’un habitant sur deux du même territoire, a utilisé cette appellation ?

3 fois (toutes orthographiées Brétillien-ne, avec un accent)

*****

Savez-vous enfin combien de fois le magazine « Les Rennais » a utilisé cette appellation pendant la même période ?

2 fois (dont une fois orthographiée Brétilien, avec un accent et un seul l)

*****

Conclusionille-et-vilaine

On dirait qu’il ne suffit pas de prescrire un« nom de famille » aux habitants d’un territoire plus de 200 fois à plus de 500.000 exemplaires en le déposant régulièrement et systématiquement dans toutes les boîtes aux lettres, pour qu’il soit communément admis au bout de 3 ans.

Mais qui l’eût cru ?…     😉 😉 😉

5 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.