A quand la vidéo des sessions du CD35 ?

Download PDF

Je suis très attaché à l’objectif d’enregistrement vidéo des sessions du Conseil départemental, pour une diffusion sur internet en direct avant leur mise à disposition pour visualisation ultérieure à la demande.

De très nombreuses collectivités territoriales en ont compris tout l’intérêt : des plus petites aux plus grandes, du nord au sud et d’est en ouest, des plus à droite aux plus à gauche, de l’échelon communal à l’échelon régional en passant bien entendu par l’échelon départemental.

Il suffit de regarder autour de nous pour voir que la commune de Mordelles, la ville de Rennes, la Région Bretagne ou encore le département de Loire-Atlantique en ont déjà démontré la faisabilité technique et financière… comme des dizaines, si ce n’est des centaines d’autres en France.

Je vois que, se sentant récemment interpellé, le département d’Ille-et-Vilaine vient d’expérimenter en toute discrétion l’utilisation de Storify (un outil dit de curation sociale !…) à l’occasion de la dernière session budgétaire.

Je vous invite y jeter un œil et en particulier à écouter ci-dessous les trois présidents de groupe lire leur discours en réponse à celui du Président de l’assemblée. C’est toujours ça…

https://storify.com/Ille_et_Vilaine/budget-2016

audioMais, même s’il y a lieu de reconnaître qu’un petit effort a donc été accompli qui témoigne d’une certaine bonne volonté, il faut tout de suite relever que ce genre de bricolage – dont on pourrait certainement féliciter un collégien – n’est vraiment pas à la hauteur des enjeux.

Le Département d’Ille-et-Vilaine ferait bien de s’inspirer de la Ville de Rennes, qui – à l’issue d’une période d’expérimentation – vient de lancer une consultation en vue de la passation d’un marché public de retransmission vidéo des conseils municipaux en direct et en différé, avec une date limite de réception des offres le 24 avril 2016.

Le marché à bons de commande est plafonné à 40.000 euros HT par an.

Je mettrais bien en regard la subvention de 25.000 euros que le Conseil départemental alloue chaque année pour l’organisation des Oscars d’Ille-et-Vilaine en vue de la diffusion d’une émission d’une heure trente sur TV Rennes (déjà subventionnée pour faire son métier).

Mais je n’établis naturellement aucun lien avec la subvention que le Département accorde chaque année pour l’expérimentation de la pseudo monnaie brétilienne parce qu’elle est au moins deux fois plus importante.   😉

Et puis peut-être qu’il y a des solutions beaucoup beaucoup moins chères…

Laisser un commentaire