Arrêtons de faire du mauvais esprit

J’ai demandé à la ville Rennes si elle avait adhéré à l’association Galléco, comme cela m’a été récemment affirmé par l’ex co-Président du « collège des citoyens ». Voici sa réponse :

pas_en_lien

Il ne reste plus qu’à relier ceci à cette déclaration d’Anne Bruzac, directrice de l’association Galléco, le 11 septembre 2015 :

« Nous travaillons bien sûr à une diversification de nos sources de financement. La ville de Rennes et Rennes Métropole se sont engagées à nous soutenir financièrement à partir de 2016 »

ainsi qu’à celle d’Anne Le Tellier, chargée de mission économie sociale et solidaire au Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, le 15 octobre 2015 :

« la ville de Rennes et Rennes Métropole se sont engagées à soutenir financièrement l’association à partir de 2016 ».

Je précise que l’une et l’autre s’exprimaient sur le site du RTES , qui est le « Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire » dont Emmanuelle Rousset (adjointe à la maire de Rennes, vice-Présidente du Conseil départemental déléguée à la politique de la ville, à l’économie sociale et solidaire et au développement social local, co-Présidente de l’association Galléco chargée des ressources humaines) est membre du conseil d’administration.

Mais comprenez bien :

« La ville de Rennes et/ou Rennes Métropole ne sont pas en lien avec cette association »

😉

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
MARTIN
MARTIN
7 années il y a

Le PS de « BRETILLIE » serait-il devenu schizophrène?