Galléco : le sondage qui cartonne !!!…

Download PDF

Je reviens sur le sondage entrepris par l’association Galléco dans la perspective de l’extension de l’usage des coupons éponymes dans les Vallons de Vilaine, parce que je constate qu’il y a aujourd’hui moitié plus de réponses qu’il y a quelques jours !…

En effet, une troisième personne a pris soin de se prononcer… enfin, de donner signe de vie… parce que l’on ne sait pas du tout ce qu’elle a voulu dire.
3Votes

Et pourtant, la réponse n’émane pas de n’importe qui.

Ancien ingénieur des mines (il s’agit d’un titre décerné à l’issue d’études effectuées dans l’une des écoles des mines et non de la profession qu’il n’exerce pas), candidat aux élections régionales de 2010, municipales de 2012 et départementales de 2015, Serge Lanoë – qui est un poète très productif – se présente aujourd’hui comme étant « d’abord » coach de vie et d’entreprise certifié par « l’Institut de coaching international en Corporate & Life coaching », coach psycho-spirituel formé à la sexologie et auto-formé au tantra, mais aussi par exemple comme étant conseil en « kink gay » (je ne connaissais pas ça et je parie que la plupart d’entre vous non plus : heureusement qu’il y a Google que je vous invite à consulter), psychopraticien : une appellation à ne surtout pas confondre avec psychothérapeute (qui est au contraire un titre permettant l’exercice d’une profession réglementée), druide certifié par « The Order of Bards Ovates and Druids », fondateur et directeur du « Centre de mystique chrétienne » , ainsi que comme étant notamment conseil en création de site internet « low-cost ».

Serge Lanoë, qui n’est pas inscrit au registre du commerce et des sociétés, déclare accepter toutes sortes de paiements en nature sur la base d’un modèle économique qui beaucoup trop souvent n’hésite pas à s’affranchir du paiement d’un certain nombre d’impôts et taxes.

Ceci dit, je n’oublie pas que l’affaire doit être forcément plus « éthique » que d’autres puisqu’elle a été très officiellement agréée comme telle par une poignée d’adhérents de l’association Galléco.

Il y va quand même de leur crédibilité, non ?…

***

Ajout du 12 octobre 2015 à 13h06 : lien vers le droit de réponse de Serge Lanoë
Autres modifications en bleu apportées le 14 octobre à 11h15

 

30 commentaires

  • JB Courso

    Là, on touche au surnaturel !

  • Elise

    C’est pas parce que c’est écrit « Serge Lanoë » que c’est lui qui a voté !

  • Merci pour ce petit résumé me concernant.

    La procédure de vote n’était pas claire : en fait, je voulais me prononcer par ‘non’ (ne pouvant pas m’engager ici).

    Bien cordialement

    Serge Lanoë

    • Bonjour Monsieur Lanoë,

      Je vous remercie de m’avoir confirmé que les informations que j’ai données vous concernant sont exactes.

      Plutôt que de rectifier des informations exactes, mais de manière à être certain de ne pas trahir votre pensée, je publie ici in extenso les compléments que vous m’avez apportés par ailleurs :

      « Bonjour Monsieur,

      je vous remercie d’avoir parlé de moi sur votre blog. Les informations données sont exactes, mais traitent plutôt d’aspects personnels ou plutôt complémentaires de mon offre professionnelle.

      Je suis d’abord ‘patricien en psychothérapie’ ou psychopraticien : une partie de ma formation s’est faite par correspondance, une autre non [ARTEC, Savoir Psy].

      Je ne suis pas d’abord Coach psycho-spirituel : mais Coach de Vie et d’entreprise certifié par « l’Institut de coaching international en Corporate & Life coaching ».

      Je vous demande donc de rectifier ces informations.

      coach psycho-spirituel, certifié par « l’Institut de coaching international en Corporate & Life coaching » -> Coach de vie et d’entreprise.

      psychothérapeute (formé à distance) -> psychopraticien (formé à l’ARTEC, à Savoir Psy et au Cerfpa).

      Si vraiment, vous voulez faire, un lien vers le Kink gay, je vous prie de faire un lien vers la page correspondante de mon site : http://www.psychotherapie-coaching-rennes.fr/-Conseil-en-Kink-Gay-.html (comme vous l’avez fait pour mes autres pages) et non vers Google.

      Bien cordialement.

      Serge Lanoë »

  • DROIT DE RÉPONSE

    je vous remercie d’avoir parlé de moi sur votre blog. Les informations données sont exactes, mais traitent plutôt d’aspects personnels ou plutôt très complémentaires de mon offre professionnelle.

    * je suis d’abord ‘praticien en psychothérapie’ ou psychopraticien : une partie de ma formation s’est faite par correspondance [CERFPA], une autre non [ARTEC, Savoir Psy] ;

    * je ne suis pas d’abord Coach psycho-spirituel : mais Coach de Vie et d’entreprise certifié par « l’Institut de coaching international en Corporate & Life coaching » ;

    * un meilleur lien vers le Kink gay est la page correspondante de mon site : http://www.psychotherapie-coaching-rennes.fr/-Conseil-en-Kink-Gay-.html ;

    * le mode de paiement en nature est agréé par l’administration fiscale dans les conditions prévues par la loi.

    Bien cordialement.

    Serge Lanoë

  • MISE AU POINT (1)

    J’ai demandé à ce que le titre de psychothérapeute me concernant soit retiré/modifié dans l’en-tête du post : cela n’a pas été fait.

    Suite à la loi, je ne peux plus utiliser ce titre depuis 2010.

    Ma dénomination est « praticien en psychothérapie » ou « psychopraticien » : j’ai été formé à cette profession durant 7 ans.

    Serge Lanoë

  • MISE AU POINT (2)

    Les informations dans l’en-tête du post concernant ma vie publique/privée sont exactes, les informations sur ma profession sont exactes mais sélectives.

    L’agencement de mes informations professionnelles dans l’en-tête du post donne une information équivoque (cf. mon DROIT DE RÉPONSE).

  • MISE AU POINT (3)

    Mon sentiment est que l’auteur du post n’a en fait rien à faire de Serge Lanoë : il instrumentalise Serge Lanoë en sa qualité de membre de l’Association Galléco pour critiquer / discréditer l’Association Galléco.

    Serge Lanoë

  • MISE AU POINT (4)

    J’ai demandé une modification/suppression dans l’en-tête du post du paragraphe sur le registre du commerce, le paiement en nature et son commentaire : cela n’a pas été fait.

    Ce commentaire, si l’auteur de l’en-tête du post vise mon auto-entreprise, est tout simplement diffamatoire et montre une méconnaissance de la loi.

    Je suis psychopraticien et coach exerçant dans une auto-entreprise : mon code professionnel APE (8690F) ne requiert pas légalement que je sois inscrit au registre du commerce et des sociétés.

    Par ailleurs, le mode de paiement en nature est agréé par l’administration fiscale dans les conditions prévues par la loi.

  • Bonjour Monsieur,

    J’ai noté avec beaucoup d’attention la subtilité de votre positionnement qui semble assez délicat.

    Je postule qu’à l’issue de la demi douzaine de messages privés que vous m’avez adressés et de la demi douzaine de commentaires que vous avez apportés ici, vos requêtes peuvent être considérées comme étant stabilisées.

    J’ai donc amendé le « post » à l’origine de vos remarques.

    Je n’ai toutefois pas donné suite à celles qui concernent votre non inscription au registre du commerce et au principe du paiement en nature dans la mesure où, jusqu’à plus ample informé, il me semble que les deux choses sont liées.

    Ne connaissant que la « dation en paiement » , j’accueillerai avec beaucoup d’intérêt les références juridiques qui pourraient éclairer l’assertion selon laquelle « le mode de paiement en nature est agréé par l’administration fiscale dans les conditions prévues par la loi » .

    PS : je vous suggère de faire corriger la fiche de vente de la vidéo que vous avez enregistrée sur Blagis.TV, sur laquelle je lis ceci : « Serge Lanoë, ancien ingénieur des Mines devenu aujourd’hui coach et psychothérapeute, est également un mystique » .

    • Monsieur,

      en ce qui concerne le paiement en nature, avant de le mettre en place, j’ai contacté l’URSSAF et l’administration fiscale qui m’ont donné leur agrément (le commentaire du post : « sur la base d’un modèle économique qui n’hésite pas à s’affranchir du paiement d’un certain nombre d’impôts et taxes » est donc inexact : j’ai noté par ailleurs son possible caractère diffamatoire à l’égard de mon auto-entreprise).

      Concernant Baglis TV, son fondateur Mr Agier est un ami, je lui ai fait ces remarques mais il ne les a pas répercutées : ma relation d’amitié avec Mr Agier n’est pas de la même nature que celle que vous avez initiée.

      Cordialement.

      Serge Lanoë

      • Je vous indique ici la fiche de présentation Baglis me concernant qui est « conforme » :

        -> http://www.baglis.tv/intervenants/2377-serge-lanoë

        Serge Lanoë

      • Vous n’avez pas répondu à mon interrogation concernant le paiement en nature, et je ne suis pas près de me contenter de formules allusives.

        Je maintiens bien entendu mon assertion qui n’est évidemment pas inexacte, et encore moins diffamatoire.

        Par ailleurs, je suis très surpris que vous considériez que vos amis seraient en droit de vous identifier comme étant psychothérapeute, à fortiori à l’appui d’une proposition d’achat d’un enregistrement vidéo de vous.

        • Votre opinion est votre opinion.

          J’ai le mail de l’URSSAF prononçant mon agrément pour le paiement en nature : l’URSSAF me renvoyant à l’administration fiscale pour évaluer chaque paiement en nature en euros et l’intégrer à mon chiffre d’affaires.

          Je vais relancer Mr Agier une seconde fois pour modifier les informations (je vous remercie de m’indiquer ce fait) : comme vous vous en êtes rendu compte, ma page officielle de présentation chez Baglis TV est elle conforme.

          Cordialement.

          Serge Lanoë

          • Comme beaucoup de personnes, Mr Agier de Baglis TV m’a déclaré être dans l’ignorance de la loi relative aux psychothérapeutes : il ne savait pas que ce titre était désormais encadré légalement.

            Il va faire diligence pour modifier les informations me qualifiant de ‘psychothérapeute’ et répercuter la loi, si nécessaire, pour les autres intervenants de son site.

          • Comme vous me l’avez suggéré ci-dessus, j’ai vérifié ce jour les informations vous concernant sur blagis.tv

            Il n’y a pas de changement.

            Vous êtes donc toujours abusivement présenté comme étant psychothérapeute.

  • JB Courso

    Doit-on rire ou pleurer de toute cette arrogance et cette tartuferie???

    • Mr Jehannin s’est dit très attaché à la vérité et moi aussi.

      • JB Courso

        Je vois que sur votre site vous illustrez le « paiement en nature » par un cabas de ménagère bien rempli. Est-ce que les victuailles doivent être bien fraîches pour rémunérer vos talents? Vu que tout y est mis en vrac sans le moindre soucis d’hygiène, je me demande si vous ne vous contentez pas des invendus des marchés, payés en gallécos déjà périmés.
        Veuillez excuser mon impertinence, mais je n’ai pas pu m’en empêcher… une pulsion sans doute, provoquée par des lectures trop subversives.

  • MISE AU POINT (5)

    En ce qui concerne le paiement en nature, avant de le mettre en place, j’ai contacté l’URSSAF et l’administration fiscale qui m’ont donné leur accord.

    Ici, je suis donc en conformité avec la loi.

    La problématique de l’auteur de l’en-tête du blog n’est pas tant que mon auto-entreprise sois en conformité avec la loi que sur le paiement en nature lui-même : il définit dans l’en-tête du blog le paiement en nature comme étant « sur la base d’un modèle économique qui beaucoup trop souvent n’hésite pas à s’affranchir du paiement d’un certain nombre d’impôts et taxes ».

    Ici, j’ai le mail de l’URSSAF prononçant son accord pour le paiement en nature : l’URSSAF me renvoyant à l’administration fiscale pour évaluer en euros chaque paiement en nature et l’intégrer à mon chiffre d’affaires.

    Le commentaire dans l’en-tête du blog ne s’applique donc pas à mon auto-entreprise : je demande donc à ce que ce commentaire soit retiré – ou qu’il soit dit que ce commentaire ne s’applique pas à mon auto-entreprise.

    • Monsieur Lanoë,

      Vous avez eu toute latitude pour vous exprimer sur ce blog, mais je suis obligé de vous préciser que je n’ai personnellement nul besoin de coach ou de mentor pour me tenir la plume.

      J’ai pu observer que vous confondiez parfois les faits avec les opinions.

      Vous avez eu l’intelligence d’indiquer vous-même que mon opinion est mon opinion.

      Je vous serais reconnaissant de bien vouloir en rester là.

  • MISE AU POINT (6) mineure

    Je suis psychopraticien, praticien en relation d’aide et coach exerçant dans une auto-entreprise. Mon code professionnel APE (8690F) ne requiert pas légalement que je sois inscrit au registre du commerce et des sociétés (RCS).

    Naturellement, en conformité avec la loi, j’ai un numéro de SIRET.

    • Soyons précis…

      Vous n’êtes donc pas psychothérapeute comme persiste à le dire le site blagis.tv qui vend vos interviews.

      Pour le reste, je ne dis pas que vous êtes hors la loi… je dis :

      – que vous disposez d’un numéro SIRET qui ne préjuge pas du caractère commercial ou non de votre activité : c’est également par exemple le cas des associations désireuses de solliciter des subventions des personnes publiques.

      – que vous avez choisi le code d’activité 8690F qui regroupe « les activités pour la santé humaine non répertoriées dans les classes précédentes, éventuellement exercées hors d’un cadre réglementé »… comme c’est le cas notamment des guérisseurs et des rebouteux.

      – que ce n’est pas du fait de la classification de votre activité que vous n’êtes pas obligé de vous inscrire au registre du commerce et des sociétés, c’est du fait que vous exercez à titre principal une profession libérale non réglementée sous le statut d’auto-entrepreneur.

Laisser un commentaire