Du marketing, en v'là…

Download PDF

Je sais que d’une manière générale le marketing territorial affecte déjà très largement le fonctionnement de la démocratie, mais vous ne trouvez pas ça un peu dérangeant – vous – que l’on s’en remette à un publicitaire quand il est précisément question de stratégie ?…

En ce qui me concerne, j’avoue être assez troublé lorsque je mets en perspective le 3ème livrable du marché de « création et lancement d’un gentilé pour l’Ille-et-Vilaine » passé par le département, qui est intitulé « 7 partis pris stratégiques pour imposer le gentilé Bretillien », avec deux autres marchés de « conseil stratégique » passés par la région Bretagne avec la même société.

3S
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

J’observe en effet que c’est le même publicitaire que l’on retrouve :

  • en 2011, derrière la société par actions simplifiée unipersonnelle GFT créée en fin d’année précédente à Nantes par Mme Peron Danièle Juliette, épouse Delanoë, qui en détient toutes les parts et n’emploie personne d’autre qu’un gérant du nom de Jacques Delanoë
  • en 2013, derrière la même société GFT transférée à Saint Grégoire et convertie en société à responsabilité limitée unipersonnelle dont Jacques Delanoë est devenu l’unique associé tout en restant le gérant
  • en 2014, derrière ce qui apparaît à tort dans la liste des marchés passés par la région Bretagne comme une société par actions simplifiée, puisque la société GFT a précédemment été transformée en société à responsabilité limitée, enregistrée au service des impôts des entreprises le 5 avril 2012

L’avis n’est pas facile… 😉

Facebook Comments

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.