Ah, les vaches !…

Download PDF

Toujours très attentif à l’information émanant du Conseil général, Ouest-France nous a plusieurs fois fait part de l’avancée d’un projet de prestige :

bientot

contrat Koweit

vaches_koweit_14-02-14

scandaleux

Le problème, c’est que tout ceci relève tout simplement de l’imposture.

Le seul accord qui ait été signé – d’Etat à Etat, celui-là – est un accord inter-gouvernemental de coopération internationale en date du 18 février 2014 qui n’a jamais été suivi de l’accord attendu concernant le département d’Ille-et-Vilaine dont s’est plusieurs fois vanté le Président du Conseil général.

En résumé : il n’y a jamais eu ni accord, ni contrat, ni marchés par conséquent pour implanter une centaine de fermes de 800 vaches au Koweït, en dépit des gros moyens financiers consacrés à ce projet qui est resté au point mort.

A ce jour, la seule chose véritablement concrète est que 3 conseillers généraux en ont bien rêvé le 18 janvier 2012, à bord de la frégate La Motte-Piquet qui croisait au large de Koweït City, au cours du chic « coquetel » servi par la Marine Nationale lors de la soirée dite « de prestige », en partie financée par le département – c’est-à-dire par vous et moi – à hauteur de 10.000 €, via la CCI internationale.

Vous l’avez bien compris, il n’y a rien à dire : il s’agissait là d’une valeureuse « opération de soutien de nos entreprises à l’exportation » (sic).

Pour aller plus loin :

22 novembre 2013 : Je ne voudrais pas être vache
17 février 2014 : La question des vaches à lait
19 février 2014 : C’est quoi cette intox ?…
19 février 2014 : Plus on avance, plus on recule
17 mars 2014 : Et si ce n’était qu’un mirage ?…
28 juin 2014 : Parlons compétence générale

Un commentaire

  • Le financement était pourtant assuré en Gallécos, avec la planche à billets bretillienne (QE pour les spécialistes)…
    Mais que s’est-il donc passé ?
    Ouest-France devrait bien nous l’expliquer dans un prochain article.
    😉

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.