Sniff…

Download PDF

Autant dire que ce n’est pas dans mon registre habituel, mais ça prouve opportunément qu’il n’y a pas qu’une manière d’exprimer un malaise.

Vous trouverez au bout du lien qui suit un texte du blog intitulé : « Source Poétique Izéenne », tenu par Georgette Louvel Gouret, adjointe au patrimoine à la médiathèque Erik Orsenna de Châtillon-en-Vendelais :

Brétillien, brétilienne, sniff…

De mon point de vue, ce texte n’est pas sans ambiguïté et je ne saurais complètement l’approuver, mais chacun a heureusement bien le droit d’exprimer ce qu’il ressent à sa façon.

J’invite celles et ceux qui le liront à prendre attentivement connaissance de l’excellent commentaire de Daniel Martin que ce texte a immédiatement suscité.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.