Et pourquoi pas Brétiliens ?

Download PDF

Un honorable correspondant m’écrit ceci en messagerie :

« as-tu vu ce délire aggravé de comm poussée à l’excès…  titre : « Festival Yaouank : les Brétiliens célèbrent la musique Bretonne ! »   phrase de conclusion : « Attentif à soutenir la culture Bretonne, le Département est partenaire de cet événement. »

C’est clair qu’ils ne vont pas cesser de nous mitrailler, de nous enfoncer le concept dans l’inconscient collectif avec force budget nourri de nos impôts… »

Ha, dame oui, c’est exactement comme tu dis !…   😉

J’ai déjà vu bon nombre de trucs assez ridicules, mais je reconnais que celui là n’est vraiment pas banal :

 Yaouank

Je passe sur le fond, tellement la forme est drôle.

Tu ne crois pas qu’écrire Brétilien sur la page officielle du département, avec un accent et avec un seul « l », ça ne peut que relever d’une opération de sabotage ?…   😉

Quand je pense que le seul dépôt de la marque BRETILLIEN auprès de l’INPI a coûté 4.210,74 euros !…     🙁

  • Au fait, quand je pose ici la question : Et pourquoi pas Brétiliens ?, j’espère que tout le monde a bien compris que je rigole !… :•)

  • « Quand je pense que le seul dépôt de la marque BRETILLIEN auprès de l’INPI a coûté 4.210,74 euros !… »

    Ça, ça doit être pour les différentes classes.
    Il y a gros à parier que les honoraires du cabinet d’avocats ne sont pas inclus dans cette somme, et ça doit être bonbon !
    Déjà, 240 € de l’heure pour papoter… 😉

    Le CG35 devrait déposer un brevet à l’INPI pour protéger sa méthode pour couillonner les habitants d’un département !

    • Remarque que pour l’instant le Conseil général dit que la méthode est protégée par le « secret des affaires »… mais je pense qu’il pourrait bien voler en éclats. En tous cas, je suis bien décidé à le faire sauter. 😉

Laisser un commentaire