à l'origine des Côtes d'Armor

Download PDF

Sur son site internet, le Conseil général nous a présenté Jacques Delanoë comme étant « l’un des artisans du changement de nom des Côtes d’Armor« .

Mais voici qu’en sous-titre d’une video déposée sur VIMEO, il le présente même carrément comme « étant connu pour être à l’origine du nom Côtes-d’Armor« .

JD

Tout cela (qui date d’il y a 23 ans et qui est largement magnifié) vise évidemment à asseoir une image de « personnalité extérieure reconnue » pour « présider » un « comité d’experts », en même temps qu’à justifier un marché passé sans publicité ni mise en concurrence… selon une « procédure adaptée » qui dispense de l’essentiel des formalités, et que le Conseil général considère aujourd’hui juridiquement couvert par le « secret des affaires ».

Dois je rappeler que Jacques Delanoë avait 3 mois quand la première demande de changement de nom des « Côtes du Nord » en « Côtes d’Armor »  a été votée le 10 juillet 1959 (un simple voeu de la municipalité de St Brieuc) et qu’il a fallu 30 ans pour la faire aboutir ?…

Je ne pense pas que prétendre que c’est Jacques Delanoë qui est à l’origine du changement de nom fasse plaisir aux élus et anciens élus de ce département, et singulièrement à Charles Josselin, ni d’ailleurs à Claudy Lebreton qui lui a succédé.

Pour l’anecdote : dans le cadre du congrès de l’assemblée des départements de France qu’il préside, Claudy Lebreton a été interrogé ce matin par un journaliste de « Public Sénat » qui l’a présenté comme le Président du Conseil général des… Côtes du Nord !…   Et ça donne ça (clic).
 
Qui est ce qui n’a pas fait correctement son travail ?…    😉

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.