Un nom facilement prononçable

Download PDF

En complément du sondage qui est en cours par ici, j’ai proposé ce matin aux personnes ayant communiqué leur adresse de courriel un petit questionnaire complémentaire portant sur l’appellation « Bretillien ».

Les premiers résultats laissent à penser notamment que près de la moitié des personnes estiment que c’est « un nom  facilement prononçable ».

Dans le même temps, un écrivain rennais m’adresse un message qui commence comme ceci :

« Bretillien est une erreur d’écriture ou de transcription phonétique du vocable que le comité a voulu exprimer. D’une part « Bre-ti » sonne faux – ils voulaient certainement dire « Brét-illien.  D’autre part, si l’on prononce illien en bon français, on le prononcerait ainsi « iyen ». Qui de l’extérieur saura s’il faut prononcer « iyen » ou « ilien ». Du coup, il aurait fallu l’écrire « Brétilien ». «

D’autre part, un conservateur du patrimoine m’écrit ce jour ceci :

« Moi, c’est la prononciation qui me pose problème : faut-il dire « bré-ti-yin », « bré-ti-li-yin » ou « bré-ti-liin » ?

Cf. la dictée de Mérimée avec « marguillier », le Littré recommande de prononcer « mar-ghi-llé » (mar-ghi-llé, ll mouillées, et non mar-ghi-yé ; l’r ne se lie pas ; au pluriel, l’s se lie : des mar-ghi-llé-z entendus) s. m. ; le Larousse fait entendre « mar-ghi-ye » »

Moi je n’y connais rien, mais je m’étonne qu’un nom qui serait facilement prononçable soit prononcé de trois manières : Bretillien, Brétillien et Brètillien alors que la première prononciation est la seule qui respecte la langue française en même temps qu’elle respecte la volonté proclamée par ses créateurs, qui est de le construire sur « Breton ».

D’autre part, j’observe que les mots de la langue française comportant la chaine de caractères « illien » ne sont pas nombreux. Il n’ y a que 4 adjectifs :

CYRILLIEN                  relatif à l’alphabet cyrillique
AUREVILLIEN            relatif à Barbey d’Aurevilly
CHURCHILLIEN            du nom de Sir Winston Churchill
TOCQUEVILLIEN            relatif à Alexis de Tocqueville

 

et 28 gentilés répertoriés :

TILLIEN                        Tilly-la-Campagne
AMBILLIEN                        Ambilly
ANDILLIEN                        Andilly
ARGILLIEN                        Argilly
BUCILLIEN                        Busloup
ESTILLIEN                        Les Étilleux
MAXILLIEN                        Maxilly-sur-Léman
RAMILLIEN                        Ramillies
RUMILLIEN                        Rumilly
SATILLIEN                        Satillieu
AYDOILLIEN            Aydoilles
CHEMILLIEN            Chemilly-sur-Serein
GENTILLIEN            Gentilly
MACHILLIEN            Machilly
MARCILLIEN            Marcilly
POISILLIEN            Poisy
PRESILLIEN            Présilly
VIOVILLIEN            Villeny
VULPILLIEN            La Verpillière
ABBEVILLIEN            Abbeville
ANDEVILLIEN            Andeville
CRUSEILLIEN                        Cruseilles
VERCEILLIEN            Vasselin
BOUTEVILLIEN            Bouteville
FRENEXILLIEN            Fresneaux-Montchevreuil
PIERRAMILLIEN            Saint-Pierre-d’Amilly
BERZELAVILLIEN            Berzé la ville
BOISGERVILLIEN            Boisgervilly

La prononciation de la terminaison « illien » me paraît la même pour tous.

Laisser un commentaire