Et la population dans tout ça ?

Download PDF

« Son avis, par l’intermédiaire du sondage lancé par Ouest France en 2012, auquel 8500 personnes ont répondu, a été pris en considération. Les membres du comité ont examiné de façon approfondie la proposition de gentilé « Breizh-Illien ». D’ailleurs, « Bretilliens » a été construit sur la base de « Breizh-Illiens » sans pour autant accepter la racine « Breizh » dans la mesure où les habitants d’Ille-et-Vilaine ne parlent pas particulièrement le breton. Le gentilé « Breizh-Illiens » pouvait tout autant apparaître séduisant que provocant. Dans tous les cas, il est apparu comme trop clivant par les membres du comité qui ont alors proposé « Bretilliens » pour référer à la Bretagne mais pas nécessairement à la Bretagne bretonnante. » (Jean-Louis Tourenne)

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.