Non au racolage en EHPAD

Download PDF

J’ai déjà pointé ICI même une correspondance du député LREM Florian Bachelier, qui a été délivrée à tous les résidents de l’EHPAD du Clos Saint Martin ainsi qu’à leur famille par l’intermédiaire du directeur de l’établissement Gilbert Frangeul.

J’y reviens en m’interrogeant sur la pertinence d’une décision de la direction qui a pour effet de mettre à la disposition d’un élu une liste de diffusion constituée de la totalité des résidents d’un établissement, surtout lorsque l’on sait que ces résidents sont par définition dépendants physiquement ou/et psychiquement, voire parfois sous tutelle, et qu’ils sont vraisemblablement encore plus vulnérables en pleine période de confinement.

Par ailleurs, j’observe que ce document a été créé par le secrétariat de la questure de l’Assemblée Nationale (dont ce n’est absolument pas la mission) le 24 avril 2020 à 11h15 et qu’il a été transmis par la direction de l’établissement le jour même à 17h27 aux familles du Clos Saint Martin (ça va très vite), pour les inviter sans le moindre état d’âme à en discuter avec les résidents…

Alors même qu’en raison de la pandémie, les visites sont à cette date-là encore interdites et qu’elles vont le rester pour les personnes âgées les plus en difficulté.

A minima, n’y avait-il pas lieu de consulter préalablement le Conseil de la vie sociale qui est l’instance élue composée de représentants des résidents, des familles et du personnel créée pour donner son avis et faire des propositions sur toutes les questions liées au fonctionnement de l’établissement ?

Du fait qu’il ne semble pas y avoir eu la moindre hésitation, je ne peux qu’établir un lien avec les engagements personnels du directeur Gilbert Frangeul qui est un soutien notoire de La République en Marche.

En témoignent par exemple son invitation aux députés LREM Christine Cloarec – Le Nabour et Mustapha Laabid pour une rencontre in situ le 8 janvier 2018, ou encore son positionnement du 28 janvier 2019 au lendemain de la Marche Républicaine des Libertés organisée à Paris en soutien au Président Emmanuel Macron :

… sans compter notamment la mission qui lui a été confiée par Christine Cloarec – Le Nabour d’animer les ateliers « Autonomie – Grand âge » au restaurant « La Grenouillère » à Vitré dans la soirée du 1er mars 2019.

Mais qui incriminer le plus :

  • Gilbert Frangeul, pour ne pas avoir respecté le principe de neutralité auquel il est tenu ?
  • Florian Bachelier pour l’avoir ainsi poussé à la faute, visiblement sans la moindre réflexion d’ordre déontologique ?

Enfin, pour en appréhender le vide abyssal, je vous invite à lire attentivement le courrier en question que vous trouverez ci-dessous.

Vous constaterez que cette missive d’essence purement empathique ne permet d’espérer au mieux que la remise d’une médaille aux professionnels, et peut-être au passage aux résidents survivants.

Rédigée par Florian Bachelier entre les deux tours des élections municipales, elle assoit la position de sa compagne Carole Gandon, candidate LREM à la mairie de Rennes, qui vient de publier un communiqué dans lequel la liste « Révéler Rennes » sollicite « d’accélérer la valorisation salariale des agents des EHPAD comme des aides à domicile ».

Mais il se trouve que ça non plus… ça ne mange pas de pain, puisque ce n’est absolument pas de la compétence de la municipalité.

courrier de Florian Bachelier à tous les résidents de l’EHPAD du Clos Saint Martin

10 commentaires

  • Avatar Michel Deshayes

    A pleurer…

    • Avatar Patrick Jéhannin

      Je crois que si j’étais membre du conseil d’administration, je demanderais des comptes au directeur de l’établissement.

      • Avatar Frangeul

        Pour information le courrier du député Bachelier à été envoyé à l’ensemble des résidents des #EHPAD de la circonscription dudit député. Idem pour le courrier du Pdt du Conseil Départemental

        • Avatar Frangeul

          Nathalie Appéré n’a pas non plus délaissé les personnes âgées hébergées en #EHPAD en donnant des équipements. Si celle-ci avait envoyé un courrier aux résidents, celui-ci aurait distribué à toutes les personnes. Le personnel de l’établissement n’a pas à s’occuper de politique. Il a bien d’autres choses à faire.

          • Avatar Patrick Jéhannin

            Bonjour Monsieur Frangeul, je vous remercie de ces informations.

            Il me semble que vous évoquez là des interventions de nature très différentes.

            Je vais poursuivre mes investigations et je rendrai compte ici de mes conclusions.

  • Avatar brule

    Merci ! Ils sont vraiment trop manipulateurs et bêtes à pleurer. Ils boiront un bouillon bien amer.

  • Avatar Michel Deshayes

    La démarche est spécifique à cet EHPAD ?

    • Avatar Patrick Jéhannin

      A présent que j’ai documenté l’engagement du directeur d’établissement, je pense que oui mais je n’en ai pas la preuve.

      Ça fait partie des questions que je posais dans ma précédente contribution à ce sujet :

      –   Pourquoi ce courrier n’aurait-il concerné que les personnes âgées du Clos Saint Martin ?
      –   Sinon, a-t-il été adressé par ailleurs à toutes les personnes âgées hébergées dans tous les EHPAD publics et privés, à but lucratif et non lucratif, de la seule 8ème circonscription ou non en se limitant ou non à la seule ville de Rennes, y compris ou non les personnes âgées hébergées dans les établissements gérés par la ville via les CCAS ?
      –   S’ils ont été sollicités, les autres directeurs d’EHPAD ont-il également transmis cette correspondance à l’ensemble des résidents, notamment dans le cas des établissements gérés par la ville via les CCAS ?
      –   Y-a-t-il des précédents ?
      –   Dans les établissements concernés, le Conseil de la vie sociale a-t-il été consulté et si oui, qu’en a-t-il pensé ?

  • Mielleux et inconsistant… Beurk ! Ils doivent se contenter de son « soutien » : il pense à eux !! Je me doute que ça doit leur faire une belle jambe !!
    A propos d’amertume dans un bouillon ci-dessus cité, pensiez-vous à la cigüe historiquement administrée à Socrate ??
    Déjà le retour des Gilets Jaunes ne laisse rien présager de bon pour eux…

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.