Calmons le jeu

Download PDF

Carole Gandon a beau rétropédaler par voie de communiqué, je crains que rien n’y fasse.

Voici très exactement les propos qu’elle a tenu en conseil métropolitain du 11 mars 2021 à propos de l’implantation d’Amazon à Chartres de Bretagne :

« Cette entreprise envisage de créer une plateforme logistique à La Janais et d’embaucher 450 personnes dont une partie significative en emplois peu qualifiés »

On va dire que je me moque encore, et toujours des mêmes, mais j’invite Carole Gandon à faire :

  • des efforts de vocabulaire : puisque – jusqu’à preuve du contraire – il y a lieu de distinguer une prospection, qui est l’exploration méthodique d’un lieu pour trouver quelque chose, d’un projet qui est un but que l’on a la volonté d’atteindre
  • des efforts de conjugaison : puisque – selon le Bescherelle qui va bien – le présent de l’indicatif est un temps qui exprime un fait ou une action qui se déroule au moment où l’on s’exprime
  • des efforts de calcul élémentaire : puisque – selon son ami le député LREM Mounir Madhjoubi qui est un expert reconnu – « Amazon détruit plus d’emplois qu’elle n’en crée »

Et puis après, ça ira mieux.   😉

2 commentaires

  • J’aime beaucoup quand on met les points sur les « I ».

  • Un commentaire a été déposé ce matin sur ce blog par un troll de La République en Marche, qui se présente cette fois-ci sous l’identité de Pierrick Duguesclin.

    Pierrick Duguesclin vient ainsi rejoindre Chloe, Delacoste, Pierrot, Pierre Lambert, Pierre Lebert, Henri, Un ami, Marc Simone, Karine, Hervé & C°… tous inconnus au bataillon.

    Il a sans doute zappé l’avertissement qui figure en gros caractères :

    Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

    Pour le fun, je publie quand même ci-dessous son commentaire, consécutif à un article du Télégramme accompagnant un dossier du Mensuel de Rennes à paraître demain :

    « Où l’on constatera qu’elle avait en réalité raison, si vous êtes un tantinet honnête vous publierez ici votre mea culpa. Amazon annonce dès aujourd’hui être prêt à lancer son projet sous certaines conditions. Oups. »

    On rembobine.

    Carole Gandon a déclaré au Conseil métropolitain : « Cette entreprise envisage de créer une plateforme logistique à La Janais »

    Pour être un tantinet honnête, on ne peut pas prétendre qu’Amazon « envisage de créer une plateforme logistique à La Janais » puisqu’il y a plusieurs mois déjà, Rennes Métropole – qui détient le pouvoir de décision – a clairement fait part de son opposition à ce qu’Amazon crée une plateforme logistique à La Janais.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.