Encore un GAG !…

J’aimerais beaucoup trouver quelqu’un susceptible de m’expliquer comment il peut se faire que le directeur de la publication www.reveler-rennes.bzh qui est la personne physique Carole Gandon peut être le représentant légal de l’éditeur du site qui est « l’association de financement électoral Carole Gandon »… à laquelle la candidate n’a légalement pas le droit d’adhérer, alors même qu’il est en outre légalement interdit à « l’AFE Carole Gandon » d’externaliser cette fonction.

Au regard du respect du « règlement général sur la protection des données » dont se prévaut outrageusement le site derrière un véritable écran de fumée, c’est quand même du grand art !…

Comment justifier autant d’incompétence ?…

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Franck
Franck
2 années il y a

Intéressez vous aussi au cas de Charles Compagnon qui fait exactement la même chose, et au cas de Nathalie Apperé qui a pour directeur de la publication son adjoint et candidat Marc Hervé. Il ne faudrait pas qu’on vous accusez de ne viser qu’une seule équipe, tout le même.

P. Jéhannin
2 années il y a
Répondre à  Franck

Bonjour,

En ce qui concerne Charles Compagnon, vous avez raison… et je m’en veux de ne pas avoir pris soin de le dire plus rapidement puisque je m’apprêtais à le faire ici-même en commentaire. La confusion des rôles est même un peu plus importante puisque l’adresse du propriétaire du site – qui est « l’AFE Charles Compagnon » – est : charles@compagnon2020.fr

Du côté de Nathalie Appéré, j’avais au contraire noté que l’organisation est parfaitement conforme à la réglementation :

– le mandataire financier est une personne physique (dont le parcours professionnel est bien connu : Gilles Suignard), comme c’est légalement parfaitement possible (et non pas, comme dans le cas de « Révéler Rennes », une AFE présidée par le conjoint d’une co-listière… étant précisé au passage que – contrairement à leurs conjoints – ni la tête de liste, ni ses co-listiers n’ont le droit d’en faire partie)

– l’éditeur du site n’est pas le mandataire financier puisque c’est la Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste, parfaitement autorisée à le faire et parfaitement autorisée à confier à l’un de ses adhérents – Marc Hervé – la fonction de directeur de la publication (qu’il soit ou non candidat à l’élection municipale sur la liste de Nathalie Appéré).

Tout cela est à mon avis très clair.