Rennes : on va être gâtés !…

Download PDF

On avait déjà observé que Carole Gandon, qui est sans trop le dire la candidate LREM à la mairie de Rennes et possiblement à la présidence de la métropole (on ne comprend pas très bien) bénéficiait très largement du soutien de son compagnon, le député Florian Bachelier qui est aussi le premier questeur de l’Assemblée Nationale.

Sur le site du Télégramme (que je vous encourage à consulter ICI : ça vaut le coup), Philippe Crehange – qui est généralement bien informé – nous apprend aujourd’hui que le premier ministre Edouard Philippe viendrait en personne soutenir Carole Gandon à Rennes, vraisemblablement un samedi du mois de février.

Ce devrait être aussi le cas du président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand et du ministre des Affaires étrangères et de l’Europe Jean-Yves Le Drian qui devraient s’afficher à Rennes dans les prochaines semaines, sans doute lors d’un meeting de Carole Gandon, à la veille des municipales.

On va bien voir, mais je ne serais pas surpris que le soutien d’un intrigant, d’un mercenaire, d’un corrompu et d’un repenti ne soient en réalité plutôt contre-productif.   😉

Dans le même temps on apprend par Yann-Armel Huet sur le site du quotidien Ouest-France (ICI même) que Carole Gandon a adressé ce jour un mail à plus de 200 personnes pour les abonner à sa newsletter.

2 problèmes : « les destinataires n’étaient pas en copie cachée et leur consentement pas explicitement demandé… Ce qui est illégal » .

Ça fait beaucoup d’amateurisme…

 

 

 

3 commentaires

  • Avatar Michel Deshayes

    A trop vouloir en faire….

  • Extrait du site du Télégramme de ce jour : « Municipales obligent, Christophe Castaner ne va toutefois pas se cantonner à ce programme public. Selon nos informations, il devrait aussi réserver un large moment d’échanges avec Carole Gandon, candidate de La République en marche à la mairie de Rennes. Un temps de soutien de 2 heures est ainsi calé entre le ministre et la Rennaise pour évoquer divers sujets, en priorité les incivilités et les problèmes rencontrés par les commerçants depuis plusieurs mois.« 

  • Avatar Michel Deshayes

    Dans les jours qui viennent, Richard Ferrand, empêtré dans l’affaire des mutuelles de Bretagne qui revient à la surface de l’actualité, risque bien d’être un soutien problématique !

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.