Contentons-nous de peu

Download PDF

Le dernier numéro du magazine « Nous, Vous, Ille » vient de sortir.

Dans un encart, la rédaction nous explique que ce n’est « ni tout-à-fait le même ni tout-à fait un autre » et, de fait, qu’il n’y a « pas de révolution mais une évolution -légère- de la maquette ».

C’est bien dommage, parce que je rappelle ici que la conception, l’impression et la diffusion du « Nous, Vous, Ille » pèsent d’environ 2 millions d’euros chaque année dans les impôts locaux… et que l’évaluation du magazine, qui a été confiée l’an passé à la société TMO pour un coût de 27.564 euros TTC, a notamment révélé que :

  • 31 % des 1.006 personnes interrogées ne connaissent pas du tout « Nous, Vous, Ille » (ne serait-ce que de nom)
  • une semaine après que le dernier numéro ait été déposé dans toutes les boîtes aux lettres du département, 319 personnes seulement (aux arrondis près, soit 32 % seulement des personnes interrogées) ont souvenir de l’avoir reçu
  • parmi ces 319 personnes qui se souviennent avoir reçu le dernier numéro la semaine précédente, 136 ne l’ont pas ouvert et 88 l’ont seulement feuilleté, ce qui fait que 95 personnes seulement (soit moins de 10 % des 1.006 personnes interrogées) ont lu au moins un article de la revue une semaine après réception.

Mais, pour conclure sur une note positive, au moins peut-on se réjouir de l’évolution de la baseline du logo de la publication :

De même que l’on peut se réjouir de la discrète évolution du formulaire de courrier au Président, qui s’adresse désormais aux chères lectrices et aux chères lecteurs du magazine plutôt qu’aux bretillopodes comme auparavant.

C’est toujours ça de mieux.    😉

4 commentaires

  • C’est assez amusant d’observer l’évolution de la baseline du logo de « Nous, Vous, Ille ».

    – jusqu’au n° 102 (septembre 2013) : le magazine du Conseil Général
    – du n° 103 au n° 114 (octobre 2013 – septembre 2016) : le magazine des Bretilliens
    – du n° 115 au n° 126 (octobre 2016- octobre 2019) : le magazine des Bretilliennes et des Bretilliens
    – depuis le n° 127 (novembre 2019) : le magazine du Département

  • Avatar LANG-BRINGER Anne

    L’évolution est lente…
    2 Millions d’€, cela semble impossible !!
    Mais qu’est-ce qu’ils peuvent bien faire avec tout cet argent ?? Bon, c’est pas mal, ce magazine, mais ce n’est pas non plus un « must » !! Surtout s’il n’est pas lu ou peu lu…

  • Avatar m. kerrain

    Quelqu’un a dû se rendre compte du ridicule du logo bretillosaure pour décider d’y renoncer.

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.