NVI vaut-il le coût ?…

Download PDF

Le Département d’Ille-et-Vilaine a confié à l’institut CSA-TMO (à quel coût ?…) la réalisation d’une enquête d’opinion – exclusivement en ligne – sur le magazine trimestriel « Nous Vous Ille » dont il diffuse plus de 2 millions d’exemplaires par an.

Invités via Facebook à répondre à ce sondage, des internautes s’interrogent sur l’utilité et sur le coût de cette publication.

Le Département ne communiquant pas sur cet aspect pourtant capital, j’apporte ici des précisions sur la charge annuelle :

Impression : 1.377.413 € TTC (compte non tenu des publications annexes à la revue ?…), aux termes d’un marché conclu le 21 décembre 2017 avec Imaye Graphic qui vient de prendre le relai des Presses de Bretagne en liquidation judiciaire

Distribution, aux termes de marchés passés en 2016 :

  • 336.000 € TTC, pour un dépôt assuré dans TOUTES les boîtes aux lettres par La Poste DOTC Haute-Bretagne
  • 38.400 € TTC, pour la mise sous pli et envoi simple et multiple par l’ESAT Bourgchevreuil

Soit au total : 1.751.813 € TTC, qui ne couvrent évidemment pas la direction artistique confiée à l’agence Citeasen, les frais de rédaction par les agents du Département confortés par une dizaine de pigistes dont je ne connais pas la rémunération, ou encore les crédits photographiques, ni la mise en page qui est effectuée en interne par le studio graphique.

Tiens, la question me rappelle un peu : Nous-Vous-Ille… et moi, et moi et moi (26 juillet 2016)

Pour mémoire : Nous, Vous Ille est également disponible en téléchargement.

2 commentaires

  • DROUET

    Belle somme, en effet. En fait, c’est la question de l’utilité du Conseil Départemental qui mériterait d’être posée, étant donné le rétrécissement continu de ses compétences. Il y a vraiment des économies à faire, non seulement sur le NVI mais également sur les indemnités versées aux élus et l’ensemble des frais de fonctionnement de l’assemblée départementale. J’avais chiffré ce montant global à plus de 11 Millions par an, il y a quelques temps mais je pense qu’on peut raisonnablement prévoir une économie supérieure.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.