Encore une initiative personnelle

Download PDF

Nous sommes le 27 juillet 2018.

Alexandre Benalla – que l’on ne présente plus !… – a bien essayé – sans succès – de récupérer à la fourrière sa voiture de service… qu’il avait pris grand soin de garer n’importe comment sur le trottoir… avant d’apprendre qu’il allait être gardé à vue un certain temps, comme un vulgaire malfrat, huit jours plus tôt.

Qu’à cela ne tienne, l’Elysée a évidemment une explication :

Le magazine « Le Point » a même retrouvé cette procuration :

Je ne vois qu’une explication rationnelle : c’est que le commandement militaire de la Présidence de la République, qui est depuis 1848 un service de la Présidence de la République, a été « suspendu » par le Palais… juste un petit moment, histoire de marquer le coup, vu que de toute évidence c’était pour la « bonne » cause.

Sinon… c’est vrai qu’il y a des psychiatres qui prétendent que l’on peut mentir et croire presque dire vrai.  😉

Consulter l’article du Point

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.