Leclerc est un petit cachottier

Download PDF

Mais qu’importe : je suis têtu et je suis patient…   😉

Rennes, le 16 avril 2017

Patrick Jéhannin
xx rue xxxxxxxxxxx xxxxxxx
35000 – Rennes
à
Monsieur le Directeur
du Centre Leclerc Saint-Grégoire
Z.I. Nord – rue de l’Etang
35760 – Saint-Grégoire

lettre R/AR xx xxx xxx xxxx x

Monsieur le Directeur,

Ma demande d’informations ci-jointe en date du 12 décembre 2016 étant restée sans suite aucune à l’issue d’un délai de 2 mois après sa réception, j’ai dû saisir la CNIL qui a enregistré ma plainte sous le n° 17004038 le 20 février dernier.

A l’invitation de cette dernière, que vous avez reçue ce 12 avril sous la référence DMS/CM172023, vous me transmettez ce 14 avril des données que nous partagions déjà, complétées de copies d’écran se rapportant à mon « fichier carte fidélité », en me précisant qu’elles constituent l’ensemble des éléments informatiques me concernant.

Sachant que vous disposez de bien d’autres éléments, ne serait-ce qu’en ce qui concerne mes achats au travers des tickets de caisse, je ne saurais me satisfaire de votre réponse.

Je vous rappelle en effet que j’ai sollicité une « copie en langage clair de l’ensemble des données me concernant figurant dans vos fichiers informatisés ou manuels (y compris dans les zones bloc-notes  ou commentaires) » ainsi que « toute information disponible sur l’origine de ces données ».

Je reste donc dans l’attente de votre transmission d’une réponse exhaustive.

Soyez assuré de mes sentiments distingués.

Patrick Jéhannin

Copie : Madame la Présidente de la CNIL
PJ : mon courrier du 12 décembre 2016

2 commentaires

Laisser un commentaire