A mourir de rire

Selon l’indice Bloomberg (qui effectue un classement quotidien des personnes les plus riches du monde à la fin de chaque jour de bourse à New-York), François Pinault et son fils François-Henri à qui il a passé les commandes depuis bientôt 20 ans, détenaient hier soir la 30ème plus grande fortune au monde (la 3ème en France) à hauteur de 44,9 milliards de dollars.

Un peu plus tôt, ce 17 février 2022, soit une semaine avant le début de la guerre en Ukraine, le quotidien Ouest-France révélait que le géant du luxe, appelé désormais Kering, avait enregistré « un bénéfice net de 3,2 milliards d’euros en 2021, dépassant ses résultats d’avant la pandémie et allant au-delà des perspectives de croissance attendues. »

Je ne sais pas s’il y a de quoi en être fier, mais j’observe qu’au contraire de beaucoup de grands groupes, et bien qu’il ait enregistré de sérieuses pertes depuis le début du conflit, le groupe Kering a choisi de demeurer fermement implanté en Russie. (je corrige : il semble qu’après hésitation, le groupe Kering ait suspendu ses activités en Russie le 4 mars).

Le groupe Kering a enregistré de sérieuses pertes depuis le début du conflit, mais il est vrai que dans la seule journée d’hier, sa fortune est remontée de 3,52 milliards de dollars.

Quoi qu’il en soit, selon Sportune (le magazine d’actualités du sport business) : la famille Pinault – propriétaire du Stade rennais – est incontestablement le plus riche propriétaire au monde d’un club de football.

Il n’était donc pas question de rester insensible au malheur des ukrainiens.

Il fallait au contraire témoigner d’un formidable élan de générosité à leur égard, et le matérialiser solennellement en préambule du match du 6 mars contre le club d’Angers.

Voici le texte accompagnant cette image sur le site officiel du stade rennais : « un hommage a été rendu à l’Ukraine. Le capitaine Hamari Traoré et le président du conseil d’administration Jacques Delanoë ont remis un bouquet de fleurs aux couleurs de l’Ukraine aux bénévoles de l’association rennaise « All Behind Ukraine », œuvrant à la collecte de denrées ou produits de première nécessité. »

On sait maintenant beaucoup mieux à quoi sert un Président non exécutif.   😉

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.