Encore une belle filouterie

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de snober le premier questeur de l’Assemblée Nationale.

😉

Je me contente d’observer ici et aujourd’hui qu’en sa qualité de simple député de la 8ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, Florian Bachelier vient de conforter son équipe d’un 7ème collaborateur en la personne du jeune Arthur Gourio.

Certes : il ne m’a pas échappé que plusieurs des 29 recrutements de collaborateur auxquels Florian Bachelier a procédé depuis le début de son mandat en juin 2017 auraient mérité d’être précisément commentés, mais… chaque chose en son temps.  😉

Aujourd’hui, je dis juste qu’à la veille des élections législatives du mois de juin qui vont suivre l’élection présidentielle du mois prochain, je subodore qu’avoir décidé de rémunérer le « référent des Jeunes avec Macron pour l’Ille-et-Vilaine » (JAM35) sur une enveloppe parlementaire… ce n’est peut-être pas tout-à-fait innocent.

Et je me demande comment cela va pouvoir être intégré dans les frais de campagne de Florian Bachelier, si par hasard – à la surprise générale – il venait, un de ces jours, à se porter candidat aux prochaines élections législatives.   😉 😉 😉

Heureusement qu’aujourd’hui je me sens d’humeur badine.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires