Encore une belle filouterie

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de snober le premier questeur de l’Assemblée Nationale.

😉

Je me contente d’observer ici et aujourd’hui qu’en sa qualité de simple député de la 8ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, Florian Bachelier vient de conforter son équipe d’un 7ème collaborateur en la personne du jeune Arthur Gourio.

Certes : il ne m’a pas échappé que plusieurs des 29 recrutements de collaborateur auxquels Florian Bachelier a procédé depuis le début de son mandat en juin 2017 auraient mérité d’être précisément commentés, mais… chaque chose en son temps.  😉

Aujourd’hui, je dis juste qu’à la veille des élections législatives du mois de juin qui vont suivre l’élection présidentielle du mois prochain, je subodore qu’avoir décidé de rémunérer le « référent des Jeunes avec Macron pour l’Ille-et-Vilaine » (JAM35) sur une enveloppe parlementaire… ce n’est peut-être pas tout-à-fait innocent.

Et je me demande comment cela va pouvoir être intégré dans les frais de campagne de Florian Bachelier, si par hasard – à la surprise générale – il venait, un de ces jours, à se porter candidat aux prochaines élections législatives.   😉 😉 😉

Heureusement qu’aujourd’hui je me sens d’humeur badine.

Tous commentaires ici bienvenus de la part des personnes assumant leur identité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.