être ou avoir été ?…

La Préfecture de police vient de me transmettre la liste des dirigeants de l’AGRAN à ce jour.

L’AGRAN – qui est officiellement l’association (pudiquement dite) de gestion des restaurants administratifs de l’Assemblée Nationale – a pour but d’assurer la gestion des restaurants parlementaires, des restaurants en libre-service et des buvettes de l’Assemblée Nationale… dont la plus connue pour être la plus secrète n’est certainement pas la moindre.

Aux termes de ses statuts, l’AGRAN a également pour but :

  • d’organiser les repas, buffets et cocktail au Petit-Hôtel de l’Assemblée Nationale
  • de mettre à la disposition des organes de l’Assemblée Nationale le personnel extra nécessaire à leurs activités de réception.

Ce n’est quand même pas rien !…   😉

Or, j’observe aujourd’hui que son Président en titre est toujours un certain Mustapha Laabid, qui a dû oublier de démissionner de cette belle fonction à laquelle Florian Bachelier – le premier questeur de l’Assemblée Nationale, qui est accessoirement membre éminent de la direction collégiale – l’avait en son temps adoubé.

Et, du coup, je vous avoue que ça me fait tout drôle de savoir qu’avec la bénédiction du premier questeur, l’AGRAN reste aujourd’hui officiellement présidée par un député qui a démissionné de son mandat il y a bientôt 6 mois, après avoir été lourdement condamné pour abus de confiance envers une association d’insertion professionnelle qu’il a présidée avec au moins autant de talent.

Voir au bout de ce lien mes autres contributions concernant l’ex-député Mustapha Laabid…

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre Mousse
9 mois il y a

Ça mériterait un statut de Lanceur d’Alerte …

Pierre Mousse
9 mois il y a

Imaginons qu’il se soit occupé Orpéa , il aurait été viré tout de suite; et les responsables de son maintien devraient être tous virés … faut les dénoncer à Lucette