S’abonner
Notification pour
guest

8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Michel Deshayes
Michel Deshayes
1 année il y a

Richard Ferrand s’honorerait à mettre fin à sa SCI familiale, quoi qu’il en coûte. Quand bien même lui la considère morale et légale. La très haute et prestigieuse fonction qu’il occupe ne s’en porterait que mieux. Il aurait plus de crédit pour gérer au mieux les suites de l’enquête qu’il vient de lancer. Les mutuelles de Bretagne, pour leur part, feraient enfin une affaire financière correcte (mais on est d’accord que ça ne regarde qu’eux…).
Bon, ok, j’ai gentiment rêvé…. j’ai rêvé que le 4eme personnage de l’État devenait enfin une personne respectable, et que cela rejaillissait sur l’honorable institution qu’il préside.

P. Jéhannin
1 année il y a

Pour 60.000 euros, il s’agira semble-t-il essentiellement d’évaluer la perception du travail des députés et du rôle de l’institution auprès des citoyens.

Je ne suis même pas certain qu’il sera question de l’intégrité de quelques uns d’entre eux qui font tant de mal aux autres.

drouet
1 année il y a

A se tordre de rire … Allez, on va les aider : l’Assemblée Nationale est devenue une chambre d’enregistrement, une machine à voter ce que propose le Gouvernement, sans plus. Les députés nous coûtent très cher et n’hésitent pas à s’augmenter en période de crise. Certains d’entre eux n’ont pas un mode de vie irréprochable. Certains sont condamnés et siègent toujours. Malgré l’augmentation des frais d’affranchissement, certains (ma députée) n’a jamais répondu à une demande technique sur les banques envoyée il y a plus d’un an. Beaucoup de parlementaires désertent le terrain, mais jamais les médias. Ils sont par contre très présents à l’Assemblée pour le cirque des questions au gouvernement. Ils sont très sensibles aux lobbies, particulièrement agricoles, Dans notre région, etc, etc. Merci M. Ferrand d’envoyer les 60000 euros que je viens de vous faire économiser au Secours populaire et au Restos du Cœur.

P. Jéhannin
1 année il y a
Répondre à  drouet

Non, tu rigoles ?… 😉

LANG-BRINGER
LANG-BRINGER
1 année il y a

Ils ne manquent pas d’imagination ! On dirait qu’ils craignent qu’on les oublie… Je suis curieuse de connaître ses critères d’évaluation de ladite « défiance » !! A suivre…

P. Jéhannin
1 année il y a
Répondre à  LANG-BRINGER

L’étude serait menée en partenariat avec 2 Think-Tank : la Fondapol qui se présente comme étant un Think-Tank libéral progressiste et européen (très libéral et ancré à droite selon Chalenges), et la fondation Jean Jaurès qui se présente comme étant au service de tous ceux qui défendent le progrès et la démocratie dans le monde (la première des fondations politiques françaises)

Michel Deshayes
Michel Deshayes
1 année il y a

Je voudrais ajouter que je n’ai pas de défiance vis-à-vis des députés. ils font un travail difficile et ils sont particulièrement exposés. Ils sont beaucoup malmenés. Les réseaux sociaux y vont bon train. Le populisme y prospère dangereusement. La France a déjà connu l’anti-parlementarisme après la crise de 29. Il y a certes quelques personnes indélicates mais c’est vrai dans toutes les professions. J’aime bien l’idée d’éprouver du respect pour les personnes qui nous gouvernent et dont la tâche est particulièrement ardue par les temps qui courent. Je n’arrive pas à en avoir pour le président de l’assemblée nationale, et ça me navre….

P. Jéhannin
1 année il y a
Répondre à  Michel Deshayes

En ce qui me concerne, l’un ne va pas sans l’autre : j’ai autant de mépris pour les uns (qui sont peu nombreux) que j’ai d’admiration pour les autres (qui sont largement majoritaires).