Non mais allo, quoi ?…

Dans ma précédente contribution intitulée « Tromperie sur la marchandise », je pointais les prétentions du site web allo17.fr et des comptes associés sur les réseaux sociaux, en précisant qu’un délit d’usurpation de fonction (ici de la police et de la gendarmerie nationales) était passible « d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ».

J’observe aujourd’hui qu’illico presto, ont été judicieusement modifiées :

  • la mention figurant sur la couverture de la page FaceBook
  • les mentions figurant au pied de la page d’accueil du site.

Et je m’en félicite…   😉(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Serait-ce à présent trop demander au responsable de la publication que de lui demander ce qu’il entend par : « Le site est déclaré à la CNIL sous le numéro. » ?…   😉

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Aïe Aïe Aïe, tant pis pour moi…    😉

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LANG-BRINGER Anne
LANG-BRINGER Anne
1 année il y a

Trop drôle, vous avez l’œil à tout bravo !!! Le numéro de la CNIL, il a dû aller le chercher et puis quelqu’un l’a dérangé (s’il est en télétravail…) et il a zappé !! MDR
Vous commencez bien l’année, que je vous souhaite plus douce et légère !!!

Pierre Mousse
1 année il y a

Blocage sans commentaire. On va suivre pour vous

P. Jéhannin
1 année il y a
Répondre à  Pierre Mousse

Merci, c’est très gentil. Mais je n’ai aucun mal à suivre à partir d’un compte sur lequel je bascule automatiquement et que je n’utilise qu’en lecture. Et puis, je ne suis pas certain d’avoir à suivre bien longtemps un site et des comptes qui diffusent des informations redondantes, souvent dépassées quand ce ne sont pas des fake news du fait de ses bêtes recopies de snapchat.

Pierre Mousse
1 année il y a
Répondre à  P. Jéhannin

La référence à la CnIl , ne se trouve plus (juste l’info de conformité aux règles … CNIL. Par contre le paramétrage des cookies n’y est pas. ET la destination des données recueillies incomplète puisque l’usage des accès publicitaires et leur rémunération n’est pas mentionnée. Enfin je ne m’y intéresse pas davantage, mais je remarque l’évolution mercantile.

Erwan
1 année il y a

Magnifique !
Merci pour votre perspicacité et votre intervention justifiée… et qui a été efficace !
D’autant plus que ce « média » en ligne a de plus en plus de notoriété, et notamment auprès du service « Google Actualités », alors que ce n’est qu’un simple agrégateur qui n’apporte aucune valeur ajoutée… Si ce n’est de proposer plus de pub que de contenu pertinent…