Lettre ouverte

Je dépose ici copie de mon courriel de ce jour à :

  • Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale
  • Monsieur le Président du Groupe LREM à l’Assemblée Nationale
  • Madame la Députée, Monsieur le Député d’Ille-et-Vilaine (7)

*****

*****

Rennes, le 6 novembre 2020

La Cour d’Appel de Rennes vient de rendre son jugement dans une affaire d’abus de confiance du fait de détournement de fonds commis par Monsieur Mustapha Laabid au détriment du « Collectif Intermed », une association d’aide aux plus démunis qu’il a créée et présidée à Rennes pendant près de 12 ans.

Cet arrêt suscite beaucoup d’émoi parmi les électeurs de toutes tendances ainsi du reste que parmi les élus.

Un émoi amplifié par les déclarations de l’intéressé qui prétend que ce jugement est « une injure à la justice », que « pas une seconde il n’a pensé à démissionner », qu’il va « finir son mandat par la porte ou la fenêtre », allant jusqu’à mettre en avant qu’il n’a « pas d’antécédent judiciaire » alors qu’il s’agit de sa troisième condamnation au pénal.

Alors même qu’en septembre 2017 il a lui-même voté la loi pour la confiance dans la vie politique qui a instauré une nouvelle peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité, son avocat informe qu’il va saisir la Cour de Cassation parce que l’inéligibilité ne doit « pas être une peine automatique ».

Et, en même temps que pour l’essentiel, Mustapha Laabid reconnait du bout des lèvres les faits qui lui sont reprochés et qu’il ne conteste ni la peine de prison ni l’amende auxquelles il est condamné, il avoue jouer contre la montre en saisissant la Cour de Cassation pour retarder sa déchéance afin de terminer son mandat.

Je viens tout simplement vous demander votre position sur cette affaire.

 

Patrick Jéhannin

 

Copie : Monsieur Mustapha Laabid, député de la 1ère circonscription d’Ille-et-Vilaine

 

Pour aller plus loin : mes contributions à ce sujet sont au bout de ce lien (près d’une soixantaine)

S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LANG-BRINGER Anne
LANG-BRINGER Anne
2 années il y a

Vous espérez qu’ils vont vous répondre ?? C’est beau cette confiance…

P. Jéhannin
2 années il y a
Répondre à  LANG-BRINGER Anne

Sur ce coup là, je me sens stoïque !…

S’ils ne répondent pas, ce pourrait être aussi intéressant que s’ils répondent . 😉

erwann
2 années il y a
Répondre à  P. Jéhannin

Effectivement !
Il faut avoir eu affaire avec la Justice pour se rendre compte qu’il s’agit bien d’un autre monde… Que celui du commun des mortels…
Perso, j’en ai eu deux (procès), et j’avouerai que même en étant dans « mon bon droit », je n’ai été soulagé qu’au dernier jour, celui du jugement définitif…
En tout cas, beau geste de votre part… Après tout, ils sont à notre service, et pas seulement à celui des leurs…

P. Jéhannin
2 années il y a

Même courriel à :

– Monsieur Gaël Le Bohec, député des Côtes d’Armor, soutien ostentatoire de Mustapha Laabid lors de la première audience en même temps que Carole Gandon et Florian Bachelier
– Monsieur Abdelkrim Rachedi, référent départemental de La République en Marche
– Madame Carole gandon, porte-parole départementale de La République en Marche

Michel Deshayes
Michel Deshayes
2 années il y a

Je ne sais pas qui conseille M. Laabid en matière de communication. S’il a quelqu’un, il faut qu’il change. Et s’il n’a personne, il faut qu’il prenne quelqu’un.