De nouveaux sénateurs

Je sais bien que dans notre régime bicaméral personne ne s’intéresse vraiment à la « chambre haute » (le Sénat), mais je pense qu’il n’est pas inintéressant d’observer le résultat de ce que « nos » 2.630 « grands électeurs » ont voté ce jour dans ce département.

Il me semble que, les macronistes n’ayant pas franchement convaincu, on peut repérer assez clairement 3 tendances ces dernières années : le maintien de la droite et du centre réunis, l’inexorable poursuite de l’érosion du parti socialiste, et l’émergence des écologistes grâce à un jeu d’alliances.

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

On notera incidemment que du fait que l’ancien Président du Conseil  général, Jean-Louis Tourenne, n’aura pas su convaincre ou/et convenablement préparer sa succession… le parti socialiste – qui disposait de 3 sièges en 2008 et de 2 sièges en 2014 – perd à nouveau un siège.

Bravo, Monsieur.

On notera aussi qu’aucun des conseillers départementaux qui s’étaient vu pousser des ailes, puisqu’ils sont bien placés pour représenter les territoires, ne sera finalement parvenu à ses fins.

Pourra-t-on me reprocher de « pomper » une photo du quotidien Ouest-France pour divulguer ici une nouvelle tête – celle de l’écologiste Daniel Salmon –  puisque les 3 autres sénateurs (sortants, ré-élus) sont évidemment bien connus (je rigole) ?…

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires