Au diable l’avarice

Je sais bien que beaucoup d’entre vous s’en foot complètement et que d’autres vont me trouver plutôt rabat-joie, mais j’ai beaucoup de mal avec des formulations qui me paraissent atteindre à la dignité humaine :

Nicolas Holveck, président exécutif du stade rennais :

« 20 millions, c’est trop ? … On estime que dans le marché actuel, oui. Je pense que la dernière offre qu’on a faite est dans le prix du marché. »

John Williams, directeur sportif de l’équipe d’Amiens :

« Nous avons proposé six formules différentes à Rennes, notamment 15 M€ plus un pourcentage à la revente, mais également 15 M€ plus l’échange de trois joueurs rennais »

Epilogue :

Le transfert vient d’être acté à hauteur de 15 M€ avec intéressement à la revente. (Ouest-France du 27 août 2020)

Post-scriptum :

Peut-être que le président non exécutif du stade rennais, Jacques Delanoë, qui est un grand communicant pourrait faire part de son point de vue ?…

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires