Le roi des amendements inutiles

Download PDF

Le député LREM de la 3ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, Mustapha Laabid vient de connaître son heure de gloire en déposant le 19 février 2020 – tout seul comme un grand – plus de 500 amendements (clic) à la « proposition de loi organique visant à la création de l’inspection générale de la protection des lanceuses et lanceurs d’alerte » portée par « La France Insoumise ».

Il prétend avoir voulu « dénoncer l’obstruction parlementaire par l’absurde ».

Mais prenons un peu de recul.

Depuis son élection à l’Assemblée Nationale en juin 2017, Mustapha Laabid a été l’auteur de 527 amendements dont 525 à titre individuel :

  • sur les 16 amendements déposés entre le 21 juin 2017 et le 19 février 2020, un a été « retiré en séance » et aucun des 15 autres n’a été « soutenu »
  • sur les 511 amendements déposés le 19 février, 511 exactement ont été « retirés avant discussion »

On voit bien là toute l’utilité de ce représentant de la Nation.

Comment ferons-nous à l’avenir si d’aventure la Cour d’appel confirme, le 1er avril prochain ou dans les semaines qui vont suivre, sa condamnation en première instance à 3 ans d’inéligibilité (notamment) pour abus de confiance en raison de détournements de fonds destinés à une association d’aide aux plus démunis ?…

Pour aller plus loin : cliquer sur ce lien vers mes contributions concernant Mostapha Laabid, déjà 3 fois condamné au pénal

2 commentaires

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.