Et la palme du dilettantisme revient à…

Une infographie du quotidien Ouest-France consacrée ce jour à l’activité parlementaire des députés d’Ille-et-Vilaine en 2019 révèle d’importantes différences d’investissement entre les élus.

Il me semble que cette infographie ne peut être convenablement interprétée qu’en tenant le plus grand compte des sérieux problèmes de santé que François André a dû surmonter tout au long de cette période. Au contraire de ce que l’on pourrait penser en survolant l’information, il faut selon moi particulièrement saluer son engagement dans de telles conditions.

Il n’échappera à personne que le mauvais élève est encore une fois Mustapha Laabid, qui n’a même pas l’excuse de ses démêlés judiciaires, puisqu’il a déclaré lui-même – après avoir changé d’avocat en fin d’année dernière – dans la perspective de son jugement en appel :

« cette fois-ci, je vais travailler, je vais me préparer »

(Le Télégramme –  6 novembre 2019)

Lien vers toutes mes contributions concernant Mostapha Laabid, déjà 3 fois condamné au pénal (appel en cours)

 

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
anne.langbringer@orange.fr
2 années il y a

Mauvais élève ! Il serait temps en effet qu’il se mette à travailler !!
Bonne année à vous !