Un coup tu vois, un coup tu vois pas

Ouest-France de ce jour nous apprend que Carole Gandon, la tête de liste LREM pour les prochaines élections municipales à Rennes, constitue « son gouvernement » et travaille à cet effet avec Hind Saoud sur les questions de sécurité.

Il nous apprend aussi accessoirement qu’Hind Saoud, qui avait démissionné de ses fonctions d’adjointe socialiste à la mairie de Rennes pour devenir collaboratrice parlementaire du député LREM Mustapha Laabid, a discrètement démissionné de cet emploi sitôt après la condamnation de celui-ci pour abus de confiance, en première instance le 6 août dernier.

L’histoire ne dit pas le rapport qu’Hind Saoud, qui est par ailleurs conseillère régionale restée socialiste en précisant qu’elle ne ralliait pas La République en marche, a pu établir avec la question de la présomption d’innocence du fait de l’appel du jugement.

Mais je vous rassure, Mustapha Laabid conserve à son service un certain Pierre-Yves Ollivier, ancien secrétaire de la section Rennes Nord-Est du PS en même temps que secrétaire du comité de coordination des sections PS de Rennes, recruté sitôt qu’il a quitté ses fonctions de collaborateur parlementaire de l’ex député socialiste Marcel Rogemont.

Tout va donc pour le mieux dans le pire des 2 mondes.

Pour aller plus loin : cliquer sur ce lien vers mes contributions concernant Mostapha Laabid, déjà 3 fois condamné au pénal

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anne Lang-Bringer
Anne Lang-Bringer
2 années il y a

Mic-mac en Macronie ! Ça ferait un titre accrocheur !

DROUET
DROUET
2 années il y a

Il vont tous à la gamelle !