A propos des frais de fonctionnement des groupes d’élus

Download PDF

A l’occasion du vote de la décision modificative n° 2 au budget du Département d’Ille-et-Vilaine, j’observe qu’en passant de 253.902 euros en 2016 [1] à 290.294 euros en 2018 [2], les « frais de fonctionnement des groupes d’élus » [3] au Conseil départemental ont augmenté de 14,33 % en 2 ans.

J’observe par ailleurs que le montant des crédits autorisés à ce titre pour l’année 2019 reste à ce jour fixé au niveau traditionnellement très supérieur auquel il est voté au budget primitif : soit 492.895 euros.

Si rien n’indique que ces crédits seront à coup sûr consommés en totalité d’ici la fin de l’année, je prétends qu’il est absolument certain qu’il s’agit là de sanctuariser des marges de manœuvre bénéficiant aux élus que l’on aimerait plutôt voir profiter à des actions conduites au titre des solidarités humaines ou territoriales.

Et j’ai encore une fois très envie de dire : que d’économies ferait-on en transférant les compétences des Conseils départementaux à d’autres niveaux de notre organisation territoriale !…


[1] 1ère année pleine de fonctionnement de la présente assemblée départementale
[2] dernier exercice connu
[3] chapitre 6586 destiné à retracer les dépenses énumérées à l’article L. 3121-24 du code des collectivités territoriales *dans la limite de 30 %* du montant total des indemnités versées chaque année aux membres du conseil départemental (tout s’explique)

Un commentaire

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.