N-D de Paris : ça a été chaud

Download PDF

Je vous invite à écouter de bout en bout les échanges qui ont eu lieu lors de la dernière session du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, à propos de l’attribution d’une « aide exceptionnelle » destinée à la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Le débat – fort intéressant sur le fond – n’a en effet vraiment pas manqué de saveur… et vous entendrez ainsi par exemple :

  • Jean-Luc Chenut, Président, proposer en séance une modification du projet présenté dans son propre rapport
  • Marcel Rogemont, membre du groupe majoritaire socialiste et apparentés, s’appuyer de toutes ses forces sur les propos d’un révérend père (Charles Boulogne) à propos de notre « prochain »
  • Didier Le Bougeant appeler à la rescousse Odont Wallet (Le Monde des religions) qui a exhorté les collectivités locales à garder leur argent pour le consacrer au patrimoine local
  • Marcel Rogemont, ruer dans les brancards jusqu’à défier le Président en exigeant la mise au vote d’un amendement avant de se prononcer sur sa proposition
  • Jean-Luc Chenut, inviter Marcel Rogemont à « éviter de tomber dans des débats simplistes et sans fondement » puis (tenter de) lui clouer fermement le bec : « Monsieur Rogemont, vous n’avez plus la parole », avant que celui-ci revienne à la charge
  • Isabelle Le Callennec, qui préside le groupe minoritaire de l’union de la droite et du centre, exprimer une confiance de première communiante envers le Président

Ça nous change un peu des débats insipides.

Tous commentaires ici bienvenus

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.